Pourquoi la diffusion du film "Unplanned" en France est un scandale

Pourquoi le film "Unplanned" fait tant scandale.
Pourquoi le film "Unplanned" fait tant scandale.
Bientôt diffusé sur la chaîne C8, le film américain "Unplanned", ouvertement anti-avortement, fait déjà largement scandale, et on comprend volontiers pourquoi.
A lire aussi

"En colère ! J'ai appris la diffusion du film 'Unplanned" sur C8 il y a quelques jours. Je suis en colère". Ce sont ces mots virulents qu'a décoché sur Twitter Sarah Durocher, la co-présidente nationale du Planning Familial. Et on la comprend largement. Unplanned ("Non-planifié") est un film américain réalisé par Cary Solomon et Chuck Konzelman, sorti en 2019. Il narre le parcours d'une citoyenne texane, bénévole au Planning Familial, bousculant ses convictions en devenant une militante anti-IVG, "pro-life", formulation fétiche des activistes anti-avortement. "Ce qu'elle a vu a tout changé", comme l'énonce non sans trémolos l'accroche de l'affiche.

En l'état, la diffusion d'Unplanned en France est donc prévue sur C8 le 16 août. Une nouvelle qui a scandalisé les associations et militantes féministes. Pour Sarah Durocher, ce choix de programmation va à l'encontre des objectifs du Planning Familial, à savoir, "agir au quotidien pour faire évoluer le droit à l'avortement en France, en Europe et dans le monde". Dans un monde où le droit fondamental à l'avortement est largement mis en péril, pas besoin d'oeuvres de propagande pour enfoncer le clou.

Face à un tel pitch (Texas + anti-avortement + propagande), on pense très fort au gouvernement passé de Donald Trump et à sa vision anti-progressiste de l'Amérique, ouvertement anti-IVG. C'est normal : comme le rappelle France Inter, Unplanned a été financé par une boîte de production évangélique pro-Trump.

"Pourquoi une telle diffusion ?"

Cette société de production s'intitule d'ailleurs Soli Deo Gloria : une fameuse expression latine signifiant "A Dieu seul la gloire", phrase issue du Nouveau Testament. A l'heure où des situations comme la crise du coronavirus ont suscité bien des craintes quant à la bonne prise en charge de l'IVG en France, on s'interroge sur la pertinence de cette diffusion nationale, qui plus est en prime time, sur la chaîne fétiche de Cyril Hanouna.

"Pourquoi une telle diffusion, quel est l'objectif de votre chaîne C8 ? Emmanuel Macron et Elisabeth Moreno, qu'en pensez-vous ?", se questionne la directrice du Planning Familial, interpellant directement la ministre déléguée chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes. "Nous sommes attentives, et nous continuerons à mener ce combat si juste pour toutes, à dénoncer ces discours dangereux pour les droits femmes ! Militantes féministes, associations, professionnel.le.s de santé, parlementaires informent se mobilisent au quotidien pour les femmes en demande d'avortement", poursuit Sarah Durocher.

La chaîne C8 justement, n'a pas encore réagi à ces arguments, au sujet d'un film qui, comme le décrit France Inter, mettrait notamment en scène "une séquence choc et totalement irréaliste, dans laquelle un foetus de 13 semaines se débat pour échapper à une IVG". Voilà qui promet. Comme l'énonce Le Parisien, Unplanned est (sans grande surprise) promu par la chaîne conservatrice Fox News outre-Atlantique.

Symbole de la polémique qui s'étend jusqu'en interne : les deux comédiens chargés des voix off des bandes-annonces de la chaîne, Chloé Sitbon et Guillaume Orsat, ont refusé d'en faire la promotion. "Nous avons, Guillaume et moi, fait la demande à nos employeurs de ne pas utiliser nos voix et de trouver une autre solution pour cette bande-annonce", aurait ainsi réagi Chloé Sitbon sur Twitter, comme le souligne Le Parisien.