La mèche façon année 2000 revient (et on ne sait pas vraiment quoi en penser)

La mèche façon années 2000 revient à la mode
La mèche façon années 2000 revient à la mode
C'est Justin Bieber qui va être content : la fausse frange qui consiste à prendre une partie de sa chevelure pour se la coller en travers du front est à nouveau tendance. Et nous, on pleure.
A lire aussi

Si le #10YearsChallenge pousse un paquet d'entre nous à ressortir nos plus belles photos d'ado méché·es (alors qu'il devrait plus nous faire réagir quant à l'urgence climatique qu'autre chose), certain·es ont décidé de ressortir la mèche tout court. Mais avant d'aborder les raisons de notre sidération, on vous replonge dans un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître : celui d'avoir 15 ans dans les années 2000.

C'était la belle époque des émos et de tout ce qui les accompagnait, les cheveux qui cachent pratiquement tout le visage, les yeux charbonneux et l'envie permanente d'écouter Evanescence en pleurs, mais aussi de regarder Paris Hilton et The Simple Life ou de Lauren Conrad et The Hills.

Nous aussi, on suivait la mode. Pas forcément celle qui rime avec complainte quotidienne ni caprices de petites filles riches, mais une bonne partie de notre front était quand même dissimulée sous une énorme touffe de cheveux aplatis au lisseur (quand le reste de notre crinière demeurait naturelle et mousseuse), qui cachait en réalité un problème d'acné plutôt conséquent.

Alors quand on a découvert que les actrices en vogue, accompagnées de leur armada beauté, commençaient à annoncer la mèche comme tendance de la saison, notre sang n'a fait qu'un tour. Déjà parce que personne n'a réellement envie de se replonger dans cette période - à part pour la combi rouge de Britney dans Oops I Did It Again, qui marquait l'entrée dans la décennie. Et surtout parce que s'il y a bien une chose l'on voudrait oublier pour toujours niveau esthétique, c'est notre look d'ado extrêmement approximatif.

Heureusement, cette fois-ci, il s'agirait en réalité d'une raie sur le côté prononcée, et non d'un tsunami capillaire. L'effet est travaillé, plutôt élégant même, et on discerne clairement les deux yeux. Soulagement.

Shay Mitchell
Shay Mitchell
Charlize Theron
Charlize Theron

L'autre avantage non négligeable de cette tendance, c'est qu'elle devient très pratique pour camoufler une flemme de shampooing, sans avoir besoin du shampooing sec.

Glamour UK affirme d'ailleurs que la coiffure serait beaucoup plus facile à réaliser sur des cheveux un tantinet sales. De quoi doucement se laisser convaincre...