Marie-Sophie Lacarrau fait passer un message important après sa longue absence du JT de TF1

Après sa longue absence du journal télévisé de TF1, la journaliste Marie-Sophie Lacarrau s'est exprimée. Et en a profité pour faire passer un message important. A propos d'une maladie sévère et rare.
À lire aussi

"Je profite de ce qui m'est arrivé pour faire passer un message de prévention". Après cinq mois d'absence au JT de 13h sur TF1, la journaliste Marie-Sophie Lacarrau s'est exprimée sur le pourquoi du comment dans l'émission Quotidien de Yann Barthes.

La raison de cette absence ? "Une infection dite rare et sévère à l'oeil", détaille-t-elle à l'antenne. Infection sévère qui serait due à ses lentilles. On l'écoute encore à ce sujet : "Il suffit d'une fois où une goutte d'eau passe entre la lentille et votre cornée, et les amibes présentes dans l'eau du robinet peuvent alors rentrer dans votre oeil. Des parasites présents dans l'eau sont rentrés dans mon oeil et ont attaqué ma cornée".

"Or je connais plein de personnes qui portent des lentilles, et qui se douchent avec", s'inquiète-t-elle. La journaliste souhaite prévenir le public d'une maladie rare et trop méconnue. Une maladie intitulée kératite amibienne.

"Faites vraiment attention"

Effectivement, rappelle le média en ligne Huffington Post, la kératite amibienne ne touche que 100 personnes par an en France. "S'il reste une goutte sur votre doigt, vous prenez un risque, il suffit d'une fois. Lavez vos mains bien sûr, mais également, essuyez-les", développe la journaliste à l'adresse d'un public concerné par le port des lentilles de contact et les conséquences que cela pourrait impliquer.

"Je ne suis pas en train de dire qu'il ne faut pas porter de lentilles, mais si vous en portez, faites vraiment attention", a poursuivi la présentatrice de journal télévisé face à l'animateur Yann Barthès. Comme l'indique encore le Huff Post, les équipes de l'émission Quotidien ont dû baisser l'intensité de la lumière sur le plateau "afin de préserver l'oeil de la journaliste, très affaibli".

"Lentilles de contact + eau du robinet = danger", a conclu la présentatrice.