The collarbone challenge : faire tenir des pièces sur sa clavicule, le nouveau cool ?

Oubliez le "Belly button challenge", le nouveau jeu à la mode censé prouver que vous êtes mince et bonasse s'appelle le "collarbone challenge". L'objectif ? Réussir à poser en équilibre de la petite monnaie sur sa clavicule. Autant vous dire qu'on a HYPER hâte de découvrir ce qui nous attend après...
A lire aussi

En avril dernier, c'est avec beaucoup de bonheur que les utilisatrices d'Instagram découvraient le mouvement #LoveYourLines qui incitaient les jeunes femmes à poster des photos de leurs vergetures pour enfin se libérer de leurs complexes. On aurait pu croire que cette bouffée d'air frais 2.0 allait faire des petits, mais à la place, ce sont des challenges faisant dans le body shaming qui ont vu le jour. Récemment, des jeunes femmes du monde entier ont ainsi participé au Belly button challenge qui consiste à se toucher le nombril en passant sa main derrière son dos. Si vous y arrivez, c'est que vous êtes mince et en bonne santé. Mais si vous échouez ? Vous êtes trop ronde et vous avez besoin de faire un régime.

Créé sur le réseau social chinois Weibo, ce petit jeu ambiance pro-ana vient d'être remplacé par une nouveauté tout aussi hallucinante : le collarbone challenge. Cette fois-ci, il s'agit de poser en équilibre de la petite monnaie sur sa clavicule. Si les pièces tiennent, c'est que vous êtes forcément mince et sexy. Pour les autres, vous l'avez compris, il est grand temps de chercher à savoir comment maigrir de cette partie de votre corps (on blague hein).

Un jeu fun qui cache un vrai danger

De prime abord, le collarbone challenge peut sembler innocent. Mais comme le thigh gap avant lui, il est en fait dangereux pour celles et ceux qui souffrent de troubles alimentaires. Totalement arbitraire, ce challenge perpétue l'idée que pour être belle il faut forcément être mince, voir maigre. Interrogée par le site de la chaîne américaine ABC , Claire Mysko, directrice du programme de la National Eating Disorders Association, pointe du doigt les méfaits de cette nouvelle mode : "C'est dangereux parce que c'est basé sur la comparaison avec les autres et que ça propage un sentiment d'insécurité. C'est d'autant plus dangereux pour ceux qui luttent contre des troubles alimentaires ou qui ne se sentent pas bien dans leur peau".

Rappelons qu'en France par exemple, 70 000 personnes de moins de 25 ans sont touchées par l'anorexie mentale. Si le gouvernement français a décidé d'interdire les sites et blogs qui promeuvent la maigreur absolue comme style de vie, on voit bien qu'il n'y a qu'à faire un tour sur Twitter ou Instagram pour se retrouver nez à nez avec des images inquiétantes bien cachées derrière un challenge en apparence fun.

Fort heureusement, il n'a pas fallu très longtemps avant qu'internet ne se retourne contre le collarbone challenge. Ces derniers jours, tandis que certains retenaient leur respiration pour tenter de faire tenir des piécettes sur leurs clavicules, d'autres s'amusaient à poser tout et n'importe quoi sur leurs os, du paquet de bonbon... au chat ! Un détournement assez drôle en attendant le prochain jeu débile qui viendra nous dire qu'on est trop grasse, trop moche, et trop con. Tout un programme.