Filmer la salle de bain des mecs avec qui elles vont coucher ? La nouvelle tendance de TikTok

C'est la dernière tendance qui déchaîne les passions sur TikTok : suivre des utilisatrices qui filment, puis notent, les salles de bain de leur coup d'un soir. Et bien souvent, rien ne va.
À lire aussi

"Rating the bathroom of the guy I'm about to hook up with". Derrière ce titre accrocheur et une trend devenue virale sur TikTok, des jeunes femmes inspectent, téléphone à la main, l'état de la pièce d'eau de l'homme chez qui elles se trouvent. Quelques minutes pendant leur rencard (et avant d'aller au lit), elles s'enferment dans la salle de bain pour faire l'audit de l'hygiène et de la propreté des lieux. Et clairement, ce qu'elles y trouvent laissent très souvent à désirer.

De la crasse, des caleçons sales, des poils dans le lavabo, des poubelles qui mériteraient d'être vidées depuis des jours, des joints moisis ou encore des brosses à dent incrustées de dentifrice sec : c'est la douche froide. Et puis, il y a les affaires qui trahissent une présence féminine bien installée. Le maquillage, les élastiques à cheveux, les produits de beauté ciblés...

Les critiques souligneront la culpabilisation et l'intrusion dans la vie privée que ce nouveau "challenge" peut incarner. Nous, on discerne surtout un comportement qui répond à deux phénomènes de société.

Inégalités au foyer et stéréotypes genrés

Plutôt que du shaming gratuit, c'est peut-être davantage afin de savoir ce dans quoi elles mettent les pieds, que les utilisatrices font le tour du propriétaire en catimini.

En 2022 encore, dans les couples hétérosexuels, les femmes restent en grande majorité en charge des tâches ménagères contre leur gré, voire doivent s'occuper d'éduquer leur partenaire à la bonne manipulation des détergents, éponges et autres serpillères en tout genre. Mieux vaut, donc, vérifier que la personne qui les intéresse possède des bases solides de ménage avant de (trop) s'engager.

Une fois à l'intérieur toutefois, les raccourcis vont bon train. Il possède une lotion haut de gamme ? Il a forcément une copine. Sa salle de bain est nickel ? Même raisonnement. Les stéréotypes de l'homme qui n'emploie qu'un savon pour se laver de la tête aux pieds, et l'évier pendant qu'il y est, a la dent dure. Et ceux qui associent forcément des soins pointus à la féminité aussi. Problématique.

Et si on s'affranchissait un peu de ces clichés ? Une chose est sûre : les plus déçues ont juré qu'on ne les y reprendra plus.