Touche pas à mon poste : Cécile de Ménibus a refusé de devenir chroniqueuse

L'animatrice Cécile de Ménibus
2 photos
Lancer le diaporama
Dans une interview pour le magazine Télé Loisirs, l'animatrice d'Intervilles International sur la chaîne Gulli avoue avoir refusé un poste de chroniqueuse dans l'émission de Cyril Hanouna.
A lire aussi
Touche pas à mon poste : Nabilla devient chroniqueuse dès lundi
television
Touche pas à mon poste : Nabilla devient chroniqueuse dès...

Désormais sur Gulli tous les vendredis soir en compagnie de Joan Faggianelli pour la troisième saison d'Intervilles International, l'ancienne de l'équipe de Cauet aurait bien pu se retrouver sur le plateau de Touche pas à mon poste. C'est ce qu'elle révèle dans une interview à Télé Loisirs. Mais l'animatrice a refusé l'offre d'emploi de Cyril Hanouna, et ce pour des questions d'éthique. Elle confie notamment ne pas avoir adhéré au concept de l'émission. "Gentiment, il m'avait proposé d'y aller et je lui ai dit : "Je n'ai pas envie de dire du mal, franchement. Si j'ai un truc à dire à quelqu'un dans une interview, je le lui dirai. Mais aller dire que quelqu'un est un mauvais animateur ou aller dire que l'émission est mauvaise... Je ne me sens pas à l'aise avec cela", précise Cécile de Ménibus.

Ce qui n'empêche pas l'animatrice de travailler pour une autre émission produite par Cyril Hanouna. Elle sera prochainement présente dans Touche pas à mon sport animé par Estelle Denis, toujours sur la chaîne D8. Egalement à la voix off de Cash ou tache pour la chaîne jeunesse de la TNT, Cécile de Ménibus évoque la chroniqueuse Enora Malagré, à qui elle est souvent comparée. "Elle est plus clivante que moi, très cash et très dure. Mais ce qui nous différencie c'est que je n'ai jamais critiqué qui que ce soit si la personne n'était pas sur le plateau. C'est la seule chose qui me gêne", poursuit-elle.