Toutes les mamans ont ce poison dans leur sac : les médecins alertent

Le gel désinfectant pour les mains, dangereux pour les bébés
2 photos
Lancer le diaporama
Le gel désinfectant pour les mains, dangereux pour les bébés
Les parents le savent, tout produit dangereux doit se trouver hors de portée des enfants. Il y en a pourtant un que l'on trimballe avec soi sans même y songer.
A lire aussi
Les médecins alertent sur ce geste d'hygiène pratiqué par tous les parents
News essentielles
Les médecins alertent sur ce geste d'hygiène pratiqué par...

Lessive, javel, médicaments, vous pensez avoir rangé tout produit dangereux hors de portée de vos enfants ? Il en reste pourtant un que les plupart des jeunes mères soucieuses de ne pas transmettre de microbes et bactéries à leur bébé, laissent dans leur sac à main : il s'agit du gel antibactérien pour les mains. Or, les bébés adorent justement plonger leurs petites mains dans le sac de leur maman et en ressortir des trésors. Et il y a une autre chose que les jeunes enfants apprécient, c'est de tout mettre à la bouche. Il faut donc faire très attention à ne pas laisser ce petit flacon à leur portée.

Des milliers d'empoisonnements

En effet, les médecins tiennent à mettre en garde les parents contre les dangers des désinfectants pour les mains après avoir constaté une augmentation alarmante de jeunes enfants empoisonnés par ce liquide, apparemment inoffensif. Depuis 2010, aux Etats-Unis, les centres de lutte anti-poison ont vu une augmentation de près de 400% des appels liés aux empoisonnements d'enfants par ingestion de désinfectant pour les mains, soit plus de 3 000 cas rien que sur l'année, comme le révèle reshareworthy.com. Un chiffre malheureusement en constante augmentation, grimpant ainsi à 16 117 cas en 2014.

Et pour cause, avaler une once de cet assainisseur contient suffisamment d'alcool pour rendre complètement ivre un adulte. Chez les bébés, les conséquences peuvent être mortelles. Le pire, c'est que ces petits flacons sont parfaitement adaptés aux petites mains des enfants et, pour couronner le tout, les couleurs (rose, bleu, vert) et les parfums (vanille, fraise) mettent leurs sens en émoi et décuplent leur envie d'y goûter. On veillera donc bien à ranger notre gel antibactérien hors de portée de notre progéniture, voire de s'en passer tout bonnement et de revenir au lavage de mains traditionnel, avec de l'eau et du savon. Autre alternative, les lingettes nettoyantes. Si elles ne sont pas moins nocives, ni très écologiques, au moins, à priori, les jeunes enfants ne les mangent pas.