La mannequin Winnie Harlow défilera pour Victoria's Secret (et c'est réjouissant)

Winnie Harlow
Winnie Harlow
La mannequin canadienne atteinte de vitiligo, Winnie Harlow montera pour la première fois sur le podium de la très renommée marque de sous-vêtements américaine Victoria's Secret.
A lire aussi

Elle est devenue mannequin pour prouver que la beauté a de multiples visages. Elle vient de frapper un grand coup en étant acceptée parmi les participantes du défilé Victoria's Secret 2018.

Winnie Harlow, mannequin canadienne atteinte de vitiligo, fait désormais partie des "anges" de la célèbre marque de lingerie. Duckie Thot a également été confirmée pour ce défilé qui aura lieu en fin d'année.

Découverte dans America's Next Top Model à l'âge de 19 ans, Winnie Harlow a rapidement gagné en notoriété et notamment grâce à sa particularité physique : elle est atteinte de vitiligo, maladie de dépigmentation de la peau. Déjà égérie de la marque Desigual, elle sera la première modèle atteinte de vitiligo à défiler pour la marque de sous-vêtements américaine.

La mannequin australo-soudanaise Duckie Thot a également fait ses premiers pas dans la franchise "Next Top Model" mais en Australie. Tout comme Harlow, elle n'a pas gagné sa saison mais ça ne l'a pas empêchée de bien démarrer sa carrière, sur les réseaux sociaux comme sur les podiums.

Les deux jeunes femmes ont appris qu'elle participerait au défilé ce dimanche et leurs réactions ont ému les réseaux sociaux.

Félicitations aux modèles Winnie Harlow et Duckie Thot pour avoir été choisies pour défiler au Victoria's Secret Fashion Show! Elle nous ont fait pleurer!"

Cette année, Victoria's Secret a engagé une poignée de mannequins avec qui la marche n'avait jamais travaillé. On pourra ainsi y voir Kelsey Merritt qui sera la première modèle philippine à participer au show, la mannequin londonienne Cheyenne Maya-Carty, la Soudanaise Subah Koj, l'Allemande Lorena Rae et l'Américaine Sofie Rovenstine.

Trois Françaises au casting

Trois françaises seront également présentes sur le podium. Cindy Bruna, qui entame sa 6e année au sein du défilé de la marque de sous-vêtements, Estelle Chen, pour qui ce sera la seconde et enfin Mélie Tiacoh, pour qui ce sera une première. La jeune mannequin, née en France et élevée en Côte d'Ivoire, l'a annoncé ce samedi sur son compte Instagram avec deux posts de remerciements très enthousiastes: cela faisait quatre ans qu'elle postulait pour faire partie du show et c'est la première fois que son nom a été retenu.

Lire la suite sur le HuffPost