Voilà pourquoi lire en voiture vous rend malade

Pourquoi lire en voiture nous rend-il malade ? La science répond
Pourquoi lire en voiture nous rend-il malade ? La science répond
Si vous avez déjà tenté de lire lors d'un trajet en voiture, vous savez que cela peut causer des nausées, voire des vomissements. Mais vous êtes-vous déjà demandé quelle était la raison à cela ? Un neuroscientifique apporte enfin la réponse.
A lire aussi

Lorsqu'on est sur la route des vacances, coincé dans une voiture pendant de longues heures, se plonger dans un bon livre peut être tentant. Mais on le sait, si cette activité se marie plutôt bien avec un canapé moelleux ou le transat le plus proche, elle est plutôt à éviter dans ce cas-ci. Vertiges, nausées et même vomissements... lecture et voiture ne font pas bon ménage. Mais si on connaît les effets, qu'en est-il de la cause ? Dean Burnett, neuroscientifique et auteur du livre Idiot Brain : What Your Head Is Really Up To a eu la bonne idée d'éclairer notre lanterne. Récemment interrogé par le site américain NPR, il explique ainsi que si nous n'arrivons pas à lire en voiture, c'est tout simplement parce que notre cerveau fait croire à notre corps que cette occupation – d'habitude bonne pour l'esprit et la santé – est en train de nous empoisonner. Certes, mais encore ?

Pour être plus précis, lire en voiture cause une confusion sensorielle dans notre cerveau. Le thalamus, une zone située dans la partie profonde du cerveau, est un centre nerveux qui reçoit les informations sensorielles et sensitives en provenance d'autres centres nerveux. Il analyse ensuite tout ça et transmet les infos au cortex cérébral. Par exemple, comme l'explique le site Refinery 29, c'est lui qui dit à nos jambes de bouger pour marcher. Mais lorsque l'on se retrouve en voiture et qu'on tente de lire, le thalamus reçoit des signaux embrouillés.

Dean Burnett explique : "Notre cerveau reçoit des signaux des muscles et des yeux qui lui disent que nous sommes immobiles. Mais il reçoit aussi des signaux nerveux qui lui disent que nous sommes en mouvement. Et pour le cerveau, tout cela ne peut pas être correct. Nous avons affaire ici à une incohérence sensorielle. Et comme en termes d'évolution, les seules choses qui peuvent causer ce déséquilibre sont la neurotoxine ou le poison, le cerveau pense qu'il est en train d'être empoisonné. Et quand cela arrive, la première chose qu'il fait est de se débarrasser du poison, c'est-à-dire de le vomir".

Une info pas très appétissante mais idéale pour briller en société.