On a vu "Une Estonienne à Paris" avec un Jeanne Moreau fragile, cynique et touchante

On a vu "Une Estonienne à Paris" avec un Jeanne Moreau fragile, cynique et touchante
On a vu "Une Estonienne à Paris" avec un Jeanne Moreau fragile, cynique et touchante
Dans cette photo : Jeanne Moreau
Le retour de la gouaille rageuse de Jeanne Moreau en mamie chic et capricieuse est sans doute la plus grande réussite d'« une Estonienne à Paris » d'Ilmar Raag. Elle joue Frida, vieille Estonienne riche installée à Paris depuis des années, toujours amoureuse de son ex jeune amant Stéphane et jalouse de la jeunesse d'Anne, sa domestique, estonienne également, qui a encore une bonne partie de sa vie devant elle.
A lire aussi

On a aimé

Jeanne Moreau, sa voix rauque, éraillée, dans un rôle qui lui sied à merveille : une vieille dame rattrapée par les années qui craint de mourir seule et se raccroche à sa vie d’avant par tous les moyens, une emmerdeuse fragile et touchante au comportement enfantin.

Les thèmes développés par Ilmar Raag : le rapport à la vie, à la mort, à la vieillesse.

La relation ambigüe entre Frida et Stéphane, mélange d’amour maternel, passionnel, respectueux, pourtant couplé à une relation d’argent. Stéphane, interprété par Patrick Pineau, l’avoue d’ailleurs : Frida le tient par les cordons de la bourse puisqu'elle a financé son café quand ils étaient amants.

Ilmar Raag, réalisateur estonien, qui transmet son admiration pour Paris dans un film tout en contrastes où la violence, l’attachement, le déracinement et les troubles de la vieillesse sont dépeints avec délicatesse et subtilité.

La réplique

« Toute ta vie, tu ne seras qu'une petite paysanne estonienne », Frida qui crache son mépris et sa jalousie à Anne en l’attaquant sur son passé.

L’info (in)utile

L’actrice principale qui interprète Anne, Laine Mägi a appris le français spécialement pour le tournage, ce qui renforce le sentiment d’infériorité de son personnage par rapport à Frida, vieille dame estonienne mais qui parle parfaitement la langue de Molière puisqu'elle vit à Paris depuis des années.

La note de Terrafemina

Scénario : 8/10 ; Acteurs : 8/10 ; Originalité : 6/10 ; Bande-son : 7/10

Synopsis

Anne quitte l’Estonie pour venir à Paris s’occuper de Frida, vieille dame estonienne installée en France depuis de nombreuses années. À son arrivée, Anne se rend compte qu’elle n’est pas désirée. Frida tente par tous les moyens de la décourager. Elle n’attend rien d’autre de la vie que l’attention de Stéphane, son jeune amant d’autrefois. Anne résiste à sa manière. À son contact, Frida va retrouver sa fougue d’éternelle séductrice.

Découvrez la bande-annonce d'« Une Estonienne à Paris »



Drame d’Ilmar Raag avec Jeanne Moreau, Laine Mägi et Patrick Pineau. 
Durée : 1h34, en salle le 26 décembre 2012

VOIR AUSSI

On a vu "Main dans la main" de Valérie Donzelli, avec Jérémie Elkaïm et Valérie Lemercier
On a vu "Télé Gaucho", avec Maïwenn et Félix Moati : brouillon mais gonflé
On a vu "Anna Karénine" de Joe Wright
On a vu "Le noir (te) vous va si bien" de Jacques Bral