Infidélité : 17 % de Français disent avoir trompé leur partenaire, 58 % pardonnent

Infidélité : 17 % de Français disent avoir trompé leur partenaire, 58 % pardonnent
Infidélité : 17 % de Français disent avoir trompé leur partenaire, 58 % pardonnent
Dans cette photo : Frédéric Beigbeder
17 % des Français disent avoir trompé leur partenaire une ou plusieurs fois au cours de leur vie conjugale, c’est le résultat d’un sondage IPSOS publié mercredi dernier. 58% se disent prêts à pardonner…
A lire aussi

Les Français ont répondu à un sondage IPSOS publié mercredi dernier sur l'infidélité, en partenariat avec le site Gleeden, le premier site de rencontres extraconjugales. 17% avouent avoir trompé leur partenaire une ou plusieurs fois au cours de leur vie conjugale. Plus surprenant, 53% affirment pouvoir aimer leur partenaire tout en étant infidèle.
Avec le sentiment que l'infidélité explose dernièrement, peut-on réussir à l’expliquer ? Est-ce parce que l'amour dure trois ans, comme le dit Frédéric Beigbeder dans son roman du même nom (et confirmé par des thèses scientifiques comme celle de la neurobiologie Lucy Vincent) ou parce qu'elle n'est plus punie (avant 1975 elle était considérée par la justice comme un délit) ?
En outre, il ressort que 58% des Français (54% des femmes et 62% des hommes) seraient prêts à pardonner l'infidélité.

Sophie Ughetto

VOIR AUSSI

Adultère : attention aux SMS
Utiliser un SMS ou mail comme preuve d’infidélité
L’infidélité réduit l’espérance de vie