4 bonnes raisons de travailler en août

4 bonnes raisons de travailler en août
4 bonnes raisons de travailler en août
Vous les voyez un par un quitter l'open space. Après vous avoir détaillé le programme de leur séjour et fait part de leur appréhension face à une journée « noire dans le sens des départs », vos collègues ont définitivement abandonné leur bureau, vous laissant avec quelques travailleurs esseulés dans un immeuble vide. Mais réjouissez-vous : contrairement aux apparences, vous avez eu raison de ne pas prendre vos vacances en août. Si, si.
A lire aussi
10 bonnes raisons d’emmener vos enfants au bureau
Mag
10 bonnes raisons d’emmener vos enfants au bureau

Pour profiter de l'ambiance

Prendre tout le temps pour travailler sur ce dossier, partir à l'heure - voire avant -, s'offrir une vraie pause déjeuner - voire à rallonge - : août est le mois rêvé pour tous les salariés overbookés et stressés. Et cette ambiance détendue est contagieuse : vous allez en découvrir un rayon sur vos collègues. Vous savez, ceux du troisième étage que vous ne croisez habituellement qu'à la machine à café ? Sous ses airs renfrognés, Monique de la compta est une boute-en-train qui n'attendait qu'un peu d'intérêt pour se gausser avec vous. Et pour ne plus retoquer vos notes de frais, aussi.

Pour booster votre carrière

Et oui, quitte à rester travailler en août autant mettre cette période à profit. Vous avez récupéré les dossiers de vos chers collègues partis crapahuter dans une eau à 30 degrés ? Pour Jean-Christophe Sciberras, président de l'Association nationale des DRH interviewé sur Europe 1, « l'été est l'un des meilleurs moments de l'année pour se faire repérer par ses chefs ». Alors, montrez l'étendue de vos compétences et votre capacité à vous adapter. À la rentrée, si de nouvelles opportunités se profilent, vos supérieurs sauront sûrement s'en souvenir.

Pour avoir la ville rien qu'à soi

Les transports en commun sont désertés, les rues sont vides, les places devant l'entrée du bureau sont libres. Adieu bouchons et vive les places assises dans le métro ! Alors qu'un salarié sur deux estime que le trajet domicile-bureau lui pose problème dans son travail, août vous offre une parenthèse de liberté dans le monde des travailleurs. Et une presque impression de grasse matinée, grâce aux vingt minutes de sommeil gagnées.

Pour partir en septembre

Imaginez : la rentrée, le stress qui vous gagne et ces dossiers laissés lettre morte qui ressurgissent un 2 septembre. Bonne nouvelle : cette année, ils ne seront pas pour vous. Car quand tous vos collègues rentreront bronzés, frais et dispo pour affronter une nouvelle année, vous ferez vos premiers pas sur une plage désertée. Et en sirotant une margarita une nuit tiède de septembre, vous vous offrirez même le luxe de les oublier.

VOIR AUSSI

Tenue d'été au bureau : mode d'emploi
Les 10 do et don't de la vie de bureau au mois d'août
Manuel antidéprime au boulot pendant l'été
5 astuces pour lever le pied en vacances