Comment calculer sa taille de soutien-gorge ?

2 photos
Lancer le diaporama
Avoir un soutien-gorge à sa taille, qui assure donc un bon maintien est primordial. Et si vous pensez que ce n'est pas chose facile que d'en dénicher un, c'est que vous ne savez pas vous y prendre pour le choisir correctement, faute de connaître vos vraies mensurations. Mode d'emploi pour vous mesurer sans vous tromper.
A lire aussi


Un vrai bon soutien-gorge est certes esthétique, mais il allie aussi confort et maintien. Mal ajusté, il n’est d’aucune utilité ! S’il est trop serré, il entaille la peau, et s’il ne soutient pas les seins, les tissus de la poitrine peuvent s’abîmer, vous paraîtrez plus âgée et votre silhouette s’alourdira. Par ailleurs, beaucoup de femmes souffrent du dos à cause d'un soutien-gorge inadapté.

Ainsi, pour connaître votre taille de soutien-gorge, deux mesures seront nécessaires : votre tour de dessous de poitrine et votre taille de poitrine. Armez-vous d’un mètre de couturière.

Je calcule le dessous de ma poitrine

Pour connaître votre taille de soutien-gorge, commencez par mesurer votre tour de dessous de poitrine (ou tour du dos). Tenez-vous bien droite, et faites passer le mètre horizontalement juste en-dessous des seins. Ne serrez pas, le mètre doit tout juste être posé.

Si le tour de dos est compris :
Entre 68 et 72 cm, votre taille est 85
Entre 73 et 77 cm, votre taille est 90
Entre 78 et 82 cm, votre taille est 95
Entre 83 et 87 cm, votre taille est 100
Entre 88 et 92 cm, votre taille est 105
Entre 93 et 97 cm, votre taille est 110
Entre 98 et 102 cm, votre taille est 115
Entre 103 et 107, votre taille est 120

Je calcule mon tour de poitrine

Vous avez votre taille, mais quel bonnet faites-vous ? Pour le savoir, il faut mesurer votre tour de poitrine. Placez le mètre à la pointe des seins, par-dessus un soutien-gorge qui vous maintient bien, et faites le tour de la poitrine. La différence entre cette mesure et celle du tour du dessous de poitrine indique votre taille de bonnet.

Si la différence est de 13 cm, vous faites un Bonnet A
Si la différence est de 15 cm, vous faites un Bonnet B
Si la différence est de 17 cm, vous faites un Bonnet C
Si la différence est de 19 cm, vous faites un Bonnet D
Si la différence est de 21 cm, vous faites un Bonnet E

Comment choisir mon soutien-gorge quand j’ai une grande taille ?

Vous avez une forte poitrine et recherchez un soutien-gorge adapté ? Voici quelques astuces pour bien le choisir :
Mesurez-vous. Un soutien-gorge adapté est un soutien-gorge à votre taille. Sachant que la poitrine change au fil du temps, prenez vos mesures au moins une fois par an.
Jetez vos soutiens-gorge abîmés : débarrassez-vous de ceux qui ont fait leur temps et qui ne vous maintiennent plus comme au premier jour.
Vérifiez la largeur des bretelles. Celles-ci ne doivent pas être trop fines, au risque de vous faire mal aux épaules.
Le bonnet doit bien épouser la poitrine, ne pas faire de bosse ou laisser la poitrine flotter.
Le soutien gorge ne doit pas faire de bourrelet dans le dos. Si c'est le cas, c'est qu'il est trop petit.
Privilégiez les soutiens-gorge à armatures : les baleines ET les armatures.
Bougez quand vous essayez votre soutien gorge : de cette façon, vous vérifiez qu'il tient vraiment bien.
Tenez-vous droite. Une forte poitrine pèse lourd. Pour trouver le bon soutien-gorge, tenez-vous droite lorsque vous l’essayez. Et prenez l’habitude de garder cette posture.
Attention à la matière du soutien-gorge : le tissu doit résister et offrir un bon maintien. Oubliez la dentelle sexy, elle maintient mal, et aussi les matières qui se sont pas assez stretch, ainsi que les baleines trop rigides.
N’hésitez pas à mettre le prix : mieux vaut investir dans un vrai bon soutien-gorge un peu cher, mais qui va vraiment vous maintenir, plutôt que de choisir plusieurs soutien-gorge à petits prix, mais qui ne maintiennent rien…

Comment choisir un soutien-gorge d’allaitement à la bonne taille ?

Sachant que la taille de vos seins évoluera au cours de l’allaitement, mieux vaut prendre vos précautions en optant pour un soutien-gorge une taille au dessus de celle de vos seins au huitième mois de grossesse. Préférez des soutiens-gorge extensibles, ou bien, au bout de six mois, achetez-en un une taille en dessous, car vos seins reprendront peu à peu leur taille normale. Idéalement, le soutien-gorge doit être sans armatures, car celles-ci peuvent vous faire mal ou gêner vos mouvements.

Côté esthétique, deux choix s'offrent à vous : les soutiens-gorge à bonnets entièrement rabattables qui révèlent le sein entier, ou ceux qui ne dévoilent que le mamelon.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Le sport sans soutien-gorge remodèle nos seins !
Les soutiens-gorge mal ajustés, dangereux pour la santé
Porter un soutien-gorge, est-ce vraiment utile ?
Quelle est vraiment la lingerie préférée des hommes ?