Sparx : un jeu vidéo pour lutter contre la dépression des ados

Sparx : un jeu vidéo pour lutter contre la dépression des ados
Sparx : un jeu vidéo pour lutter contre la dépression des ados
On les accuse de tous les maux, et pourtant les jeux vidéos pourraient avoir des effets thérapeutiques : un jeu mis au point par des psychiatres néo-zélandais aiderait les adolescents en dépression à guérier. L'idée ? Sparx, un monde imaginaire où l'ado sauve le monde du désespoir.
A lire aussi
"The Period Game", le jeu de société pour parler des règles aux ados
News essentielles
"The Period Game", le jeu de société pour parler des...


Sparx
pourrait être un jeu vidéo ordinaire où, dans la peau d’un avatar, un adolescent sauve le monde du désespoir et du pessimisme, en détruisant avec des boules de feu… des pensées négatives ! Un outil ludique et captivant pour des adolescents déprimés, souvent plutôt réticents à l’idée de demander conseil ou agacés par les recommandations des adultes. Mis au point en Nouvelle-Zélande par des psychiatres, ce jeu s’appuie sur une méthode thérapeutique dite comportementale et cognitive (CBT). « On n'est pas obligé de traiter des difficultés psychologiques de manière effroyablement sérieuse », assure la directrice du projet, Sally Merry, pédopsychiatre à l'université d'Auckland. Pour elle, cette approche permet aux ados de faire face à leurs problèmes par eux-mêmes et à leur rythme. « La thérapie ne doit pas forcément être déprimante en elle-même, on peut aussi s'amuser », ajoute-t-elle.

D’après la psychiatre, la dépression chez les jeunes est un phénomène fréquent, et la plupart du temps, on ne la soigne pas. Souvent, les jeunes « ont juste l'impression qu'ils se sentent mal et ils se disent qu'ils doivent faire avec. Sparx et la CBT montrent qu'on peut faire autre chose qu'accepter cela ». D’autant que la dépression s'accompagne souvent, dans cette classe d'âge, d'échec scolaire et d'isolement social. Pour l’instant, les résultats des essais cliniques sont plutôt encourageants. Ils montrent que ce jeu vidéo est aussi efficace pour lutter contre le spleen que des consultations en tête-à-tête avec un psychothérapeute. Pas étonnant donc que Sparx suscite déjà l’intérêt aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Grande-Bretagne, ainsi que dans d’autres pays non anglophones qui veulent le traduire.

Source : AFP
Crédit photo : sparx.org

VOIR AUSSI

Ados : attention à la dépression Facebook
Ados et addictions : quel rôle pour les parents ?
Quand les parents parlent des ados !