Les lunettes de soleil pas chères protègent-elles vraiment nos yeux ?

Les lunettes de soleil pas chères protègent-elles vraiment nos yeux ?
Les lunettes de soleil pas chères protègent-elles vraiment nos yeux ?
Lors d'une exposition au soleil, il faut protéger ses yeux autant que sa peau. La solution ? De bonnes lunettes de soleil, parfois coûteuses. Un expert a examiné des lunettes de soleil bon marché et très bas de gamme : si certains modèles offrent une protection tout à fait correcte, d'autres s'avèrent dangereuses. Porter certaines lunettes peut être pire que ne rien porter du tout.
A lire aussi


Si les dangers du soleil pour la peau sont régulièrement rappelés, on ne peut pas en dire autant des dangers pour les yeux, tout aussi vulnérables face à certains rayons ultraviolets, comme les UVB. Comme un coup de soleil sur la peau, les dégâts peuvent être immédiats : une douleur peut survenir après l'exposition. Mais la plupart du temps, les dégâts s'accumulent au fil des ans, pouvant mener à des problèmes de vue.

Pour se protéger, les lunettes de soleil sont toutes indiquées, particulièrement pour les yeux sensibles et les enfants. Mais attention : niveau qualité, toutes ne se valent pas.

Ne surtout pas se fier à la couleur du verre

Chris Worsman, opticien britannique, explique au Daily Mail qu'un UVB représente 320 à 390 nanomètres. Si les lunettes de soleil portent le sigle CE – un standard européen de protection UV – les lunettes ne laisseront pas passer plus de 5% des UVB. Un autre logo à repérer est UV 400 : il indique qu'aucun rayon de moins de 400 nanomètres ne filtre. Inutile de se fier à la couleur du verre, certaines lunettes pouvant être totalement transparentes tout en offrant une protection UV complète. Au contraire, des lunettes de soleil aux verres teintés peuvent offrir une protection médiocre. Pire : derrière un verre foncé, la pupille se dilate pour laisser entrer plus de lumière, et devient plus sensible aux rayons néfastes.

Cheap, mais pas trop !

L'opticien a ensuite comparé différentes paires de lunettes bon marché, venant de différents magasins : Topshop, Boots, River Island… La plupart passent le test haut la main, offrant une protection correcte aux yeux. En France, l'équivalant serait des lunettes Monoprix ou H&M, dont le prix serait compris entre 5 et 25 euros. En revanche, des lunettes issues d'un magasin « Poundland » (équivalent du « Tout à un euro ») n'avaient pas la même protection d'un verre à l'autre, et ne bloquaient pas suffisamment les UV. D'après Chris Worsman, porter ces lunettes de soleil est pire que ne pas en avoir du tout. Attention donc : oui aux lunettes cheap, non aux lunettes à un euro.


Victoria Houssay


VOIR AUSSI

Prendre soin de ses yeux en 5 gestes
Mode été : louez vos lunettes de soleil au lieu de les acheter
Cancer de la peau : en voiture aussi, protégez-vous du soleil
Soleil : les parents protègent mieux la peau de leurs enfants que la leur