Le procès de Silvio Berlusconi reporté au 31 mai

Le procès de Silvio Berlusconi reporté au 31 mai
Le procès de Silvio Berlusconi reporté au 31 mai
Dans cette photo : Silvio Berlusconi
Le procès du chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a été renvoyé au 31 mai seulement quelques minutes après son ouverture. Accusé d’avoir payé des relations sexuelles avec Ruby, une jeune marocaine, alors qu’elle était mineure, le scandale du "Rubygate" n’a pas fini de faire des vagues.
A lire aussi
Procès du Mediator : décision attendue le 21 mai
justice
Procès du Mediator : décision attendue le 21 mai

C’était le procès le plus médiatique et le plus attendu de l’année qui devait débuter ce mercredi à Milan. Mais dès son ouverture, il a été renvoyé au 31 mai. En cause : une lettre remise par les avocats de Silvio Berlusconi au tribunal indiquant que le Cavaliere aurait bien voulu « participer » à l'audience mais qu'il avait des « engagements institutionnels », à Rome, qui l'en empêchaient.
Silvio Berlusconi, le chef du gouvernement italien, est accusé d’avoir eu recours à la prostitution de mineure. L’objet du scandale : Ruby, une jeune marocaine séduisante surnommée « la voleuse de cœur », pourrait se constituer partie civile. Les faits remontent à février 2010, le président du Conseil est accusé d'avoir eu des relations sexuelles tarifées avec Karima El Mahroug, alors qu'elle était encore mineure. Un délit passible de six mois à trois ans de prison. Le Cavaliere pourrait également être sanctionné pour abus de pouvoir. Il aurait fait libérer Ruby après une interpellation pour vol en mai 2010. Silvio Berlusconi et Ruby nient toutes ces accusations. Quant aux soirées coquines « bunga-bunga » dont les révélations des participantes alimentent la presse italienne depuis des mois, le président du Conseil les dément également.

VOIR AUSSI

Les Italiennes manifestent pour dire basta à Silvio Berlusconi
Les femmes de Silvio Berlusconi, une vision dégradante