Assassinat d'un journaliste pakistanais après une enquête sur Al-Qaïda

Assassinat d'un journaliste pakistanais après une enquête sur Al-Qaïda
Assassinat d'un journaliste pakistanais après une enquête sur Al-Qaïda
Dans cette photo : Hillary Clinton
Le corps d'un journaliste pakistanais a été retrouvé hier près d’Islamabad, deux jours après son enlèvement. L'homme avait écrit un article sur les liens entre l'armée pakistanaise et Al-Qaïda. Pour l'heure, aucune piste n'est privilégiée, mais l'autopsie révèle que l'homme a été torturé et battu à mort.
A lire aussi

Syed Saleem Shahzad, journaliste pakistanais de 40 ans, a été retrouvé mort le mardi 31 mai, deux jours après s’être fait enlever à Islamabad. Le chef du bureau du journal Asia Times Online enquêtait sur l'infiltration de l'armée pakistanaise par Al-Qaïda et avait révélé des informations sur l'attaque d’une base aéronavale de Karachi. Selon l’autopsie, l’homme a été battu à mort. « Il y a plusieurs marques de torture sur son corps et son visage », a déclaré le Dr Ashok Kumar, de l'Institut pakistanais de science médicale d'Islamabad, sans plus de détails.
Pour l’heure, les enquêteurs de la police assurent ne privilégier aucune piste, mais pour les confrères du défunt le doute n’est pas permis, ce sont les services secrets pakistanais (ISI) les coupables. « Lorsqu'il a été enlevé, Syed Saleem Shahzad se trouvait dans un périmètre ultra-sécurisé de la capitale où seuls des agents de l'ISI sont susceptibles d'intervenir », a déclaré un journaliste pakistanais.
Quant au États-Unis, ils condamnent fermement l'enlèvement et l'assassinat du journaliste. « Son travail sur les questions de terrorisme et de renseignement a mis en lumière les problèmes que l'extrémisme pose à la stabilité du Pakistan », a déclaré Hillary Clinton, la secrétaire d'État américaine.

(Source : lefigaro.fr)


Charlotte Charbonnier


VOIR AUSSI

Pakistan : Shahbaz Bhatti assassiné, Asia Bibi condamnée ?
Inondations au Pakistan : on se mobilise !
Martha, Journaliste cubaine