DSK : Et maintenant, Nafissatou Diallo porte plainte au civil

DSK : Et maintenant, Nafissatou Diallo porte plainte au civil
DSK : Et maintenant, Nafissatou Diallo porte plainte au civil
Nouvel épisode dans l’affaire DSK. Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui accuse l’ancien patron du FMI d’agression sexuelle vient de lancer une procédure civile contre ce dernier. L’objectif : anticiper un éventuel non-lieu, entre autres…
A lire aussi
Affaire DSK : pourquoi le procureur n'a pas cru Nafissatou Diallo
justice
Affaire DSK : pourquoi le procureur n'a pas cru...

Kenneth Thompson avait fait part de cette éventualité il y a plusieurs semaines, dans la perspective d’un possible abandon des charges lors de l’audience programmée le 23 août. C’est désormais chose faite. Nafissatou Diallo, vient de lancer, en parallèle de la procédure pénale, des poursuites au civil contre Dominique Strauss-Khan.
Décrivant une « agression violente et sadique », la plainte, longue 17 pages et 63 paragraphes, a été déposée hier dans le Bronx. S’il s’agit du lieu de résidence de la femme de chambre, c’est aussi un choix stratégique. En effet, dans le quartier noir et latino de New-York, plus qu’à Times Square ou Tribeca, qui relèvent du tribunal de Manhattan, ses avocats sont certains de pouvoir réunir un jury favorable à leur désormais célèbre cliente.
« Pensant bénéficier de l'immunité, le défendant Strauss-Kahn a intentionnellement, brutalement et violemment agressé sexuellement Mme Diallo et ce faisant humilié, dégradé, abusé et privé Mme Diallo de sa dignité de femme », insiste le document qui vise, entre autres, à obtenir des dommages et intérêts, dont le montant n'a pas été précisé.
Les avocats de l’ex-patron du FMI ont vivement réagi à ce nouveau  coup porté contre leur client. « Depuis le début, les motivations de Kenneth Thompson et de sa cliente ne sont autres que de se faire de l'argent. Le dépôt de cette plainte fait tomber tous les doutes sur cette question », ont ainsi déclaré William Taylor et Benjamin Brafman. Et de conclure : « la plainte au civil n'a aucune valeur et M. Strauss-Kahn va la combattre vigoureusement. »

VOIR AUSSI :

Affaire DSK : le récit détaillé et violent de Nafissatou Diallo
DSK pourrait être libéré sur parole
DSK : l’homme le plus redouté des hôtesses d’Air France ?
Affaire DSK : la plaignante aurait menti, DSK doit comparaître

L’INFO PAR LES MEMBRES :

Tristane Banon : une autre "affaire DSK" en France ?
Affaire DSK : l’interview de Tristane Banon au JT de France 2 (VIDEO)
Affaire DSK : qui est Thibault de Montbrial, l’avocat français de Nafissatou ?