Le soldat Gilad Shalit est libre et se trouve en Égypte

Après plus de 5 ans de détention à Gaza, le soldat franco-israélien Gilad Shalit est libre et se trouve en Egypte. L'échange contre 477 prisonniers palestiniens a débuté dans la nuit de lundi à mardi.
A lire aussi


Selon des sources militaires israéliennes, le soldat franco-israélien Gilad Shalit, enlevé le 25 juin 2006 par un commando palestinien et détenu depuis à Gaza, a été libéré. Il se trouve en territoire égyptien où un officier israélien doit venir vérifier qu’il est en bonne santé. Toujours d’après les mêmes sources il devrait être ensuite transféré vers le territoire israélien.

Il avait été convenu dans un accord entre l’État hébreu et le Hamas que Gilad Shalit serait échangé dans un premier temps contre 477 détenus palestiniens. L’échange a démarré dans la nuit du lundi 17 octobre au mardi 18 octobre, avec le départ d’un premier convoi de 96 prisonniers palestiniens. Ce convoi, constitué majoritairement de femmes, a quitté la prison de Ketziot dans le sud de l’Israël et se dirige vers le point de passage où les détenus seront libérés en Cisjordanie. Le reste des 477 prisonniers est réparti dans plusieurs convois qui devraient atteindre le point de passage de Kerem Shalom, situé près de la bande de Gaza. 1 000 policiers ont été déployés le long des parcours que doivent suivre les détenus.

Gilad Shalit devrait être accueilli sur la base aérienne de Tel Nof par les dirigeants israéliens et le Premier ministre Benyamin Nétanyahou. Il retrouvera ensuite ses parents. Les autorités israéliennes ont promis une réception discrète, « en respectant les besoins du soldat et de sa famille ».

À Gaza, le Hamas a prévu un accueil triomphal aux prisonniers libérés et a décrété une journée de congé.

Photo : la famille du soldat se dirige vers un hélicoptère pour aller à la rencontre Gilad Shalit, le 18 octobre 2011 à Mitzpeh Hila / Crédit : AFP

VOIR AUSSI

Israël : Gilad Shalit devrait être libéré mardi
Le soldat franco-israëlien Gilad Shalit bientôt libéré

24h en Israël
Un cœur pour la paix, entre les peuples Israéliens et Palestiniens
Encadrement militaire des mineurs délinquants dès février 2012