Une pub montre une femme nue, les féministes montent au créneau

Une pub montre une femme nue, les féministes montent au créneau
Une pub montre une femme nue, les féministes montent au créneau
L’année commence mal pour les salles de sport « Keep Cool ». L’enseigne nationale est dans le collimateur des associations féministes en raison de sa nouvelle campagne d’affichage mettant en scène une femme nue.
A lire aussi


En dévoilant sa nouvelle campagne de communication, l’enseigne de salles de sport « Keep Cool » ne pensait certainement pas déclencher l’indignation des associations féministes. L’objet du délit : une affiche montrant une jeune femme, adhérente présumée de l’un des clubs, entièrement nue pour vanter les mérites de cette enseigne nationale créée il y a 10 ans.

Selon une information du site Internet de La Dépêche, l’association Mix-Cité est ainsi montée au créneau, dénonçant l’utilisation du corps féminin à des fins commerciales. « C’est racoleur. De plus, cette jeune femme est dans une position lascive et recroquevillée. Sans dynamisme. Ennuyeux pour une enseigne censée faire bouger », juge le mouvement.

« C’est une sorte de contre-pied à la maigreur souvent affichée »

Une lecture que ne partage évidemment pas Jean-Baptiste Grellet, directeur marketing de Keep Cool. Selon lui, « cette jeune femme dénudée et ronde exprime son absence de complexe. C’est une sorte de contre-pied à la maigreur souvent affichée. Elle assume ses formes ». Et d’ajouter : « habillée, le rendu aurait été différent et le message moins parlant. Là, le passant la voit épanouie, se moquant de ne pas répondre aux canons actuels ».  

Finalement, si l’on peut douter du caractère indispensable de la nudité pour promouvoir des salles de sport –un jogging aurait sûrement été plus légitime-, on peut en faire autant avec les récriminations féministes sur ce point. Car certes, défendre les droits des femmes est une noble cause ; de là à sans cesse brandir le prétexte de cette lutte à chaque parcelle de peau dévoilée…

VOIR AUSSI

Où sont les hommes… nus ?
Obèses et belles toutes nues ? Le projet Fullbeauty interroge
Calendrier Pirelli 2013 : plus d'élégance, moins de nudité
Etats-Unis : les femmes de vétérans topless pour soutenir leurs maris blessés