Nouveau timbre : Boutin appelle au boycott de la Marianne "Femen"

Nouveau timbre : Boutin appelle au boycott de la Marianne "Femen"
Nouveau timbre : Boutin appelle au boycott de la Marianne "Femen"
Dans cette photo : François Hollande
Ce dimanche 14 juillet était révélée la nouvelle Marianne, qui ornera désormais les timbres français. Selon son dessinateur Olivier Ciappa, l'allégorie de la République a été inspirée, entre autres, d'Inna Shevchenko, fondatrice du mouvement sextremiste des Femen. Une référence qui ne passe pas auprès de Christine Boutin, qui appelle au boycott du timbre.
A lire aussi


Dévoilé ce dimanche à l’Élysée par François Hollande, le nouveau timbre Marianne commence déjà à faire polémique. Dessiné par le duo David Kawena-Olivier Ciappa, il aurait été inspiré par plusieurs femmes, dont Inna Shevchenko, l’Ukrainienne instigatrice du mouvement Femen.

Inna Shevchenko, l’illustration de la jeunesse

Donner à Marianne les traits d’une « sextremiste » qui défraie régulièrement la chronique : le symbole est osé. Trop osé pour Christine Boutin, qui appelle au boycott du nouveau timbre dont la mise en circulation se fera d'ici deux jours. Outrée, l’ancienne présidente du Parti Chrétien-Démocrate estime sur Twitter qu’ « Hollande nous aura tout fait ». Car le président de la République a présenté cette Marianne comme étant une « illustration » de la jeunesse, une des priorités de son mandat. Or, pour Christine Boutin, Inna Shevchenko n’est pas vraiment un modèle de choix pour la jeunesse…

Pour le PCD, Hollande est « timbré »

Même son de cloche du côté de l’ancien parti de Christine Boutin. Sur le compte Twitter du Parti Chrétien-Démocrate, on déplore « une mise en icone des Femen », un « outrage à la dignité de la femme » et à la « souveraineté de la France ». Le parti demande ni plus ni moins le « retrait du timbre de l’outrage ».

La fierté des Femen

Fière d’avoir inspiré la nouvelle Marianne, Inna Shevchenko se félicite de voir les Femen sur les timbres Français. « Maintenant, tous les homophobes, les extrémistes et les fascistes devront me lécher le cul lorsqu’ils voudront envoyer une lettre ».


De son côté, le compte officiel @Femen_France scande « Liberté, égalité, femen ».



Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Nouveau timbre : une Marianne à l'effigie des Femen ?
Femen : Inna Shevchenko obtient l'asile en France, la libération d'Amina est rejetée
Christine Boutin mariée avec son cousin ? Twitter se moque, elle s'agace