Sexe, cadeaux et infidélité : les chiffres à retenir sur la Saint-Valentin

Sexe, cadeaux et infidélité : les chiffres à retenir sur la Saint-Valentin
Sexe, cadeaux et infidélité : les chiffres à retenir sur la Saint-Valentin
La Saint-Valentin approche... Les hommes sont sous pression, les couples mariés se préparent à faire l'amour, les jeunes parents à rester à la maison et les maîtresses des hommes infidèles à recevoir un cadeau deux fois plus onéreux que leur rivale légitime. Récapitulatif des chiffres à retenir sur la fête des amoureux.
A lire aussi


Ce n'est guère surprenant : selon une étude de Gleeden.com, les femmes apprécieraient davantage la fête des amoureux (47%) que ces messieurs qui sont seulement 32% à y voir un intérêt. D'ailleurs, selon un sondage commandé par le site de relations extraconjugales, 71% des hommes ressentiraient une certaine pression avant la Saint-Valentin, tandis que 50% joueraient le jeu dans l'unique but de faire plaisir à leur femme.

Côté sexe, l'enquête révèle que 67% des couples mariés ou des personnes en couple feront l'amour le soir du 14 février. Toutefois, si 48% de ceux-ci le feront véritablement par envie, pour 36%, il s'agira davantage d'une sorte de tradition. Les 16% restant avouent se plier au devoir conjugal pour faire plaisir à leur épouse.


Un budget deux fois supérieur pour les maîtresses ?

Une autre étude, qui heurtera sans doute quelques sensibilités, montre que les hommes infidèles accorderaient un budget cadeau deux fois supérieur à leur maîtresse qu'à leur femme (60 euros pour la première, 30 pour la seconde en moyenne). Quant à la nature du cadeau, elle varie également en fonction de sa destinataire, selon le site spécialisé dans les rencontres libertines FirstAffair.fr. Les épouses auraient ainsi généralement droit à un joli bouquet de fleurs (36%) quand les maîtresses reçoivent des sous-vêtements affriolants.

Si pour beaucoup de couples, la Saint-Valentin est l'occasion d'une sortie romantique, nombre de jeunes parents doivent se contenter d'un dîner aux chandelles à la maison. Une étude du site de recherche de mode garde pour enfants Yoopies.fr montre que près de trois parents sur quatre ne feront pas de sortie en amoureux le 14 février. Car ce soir-là, les baby-sitters aussi ont envie de sortir avec leur amoureux.

VOIR AUSSI


Saint-Valentin : idées cadeaux de dernière minute en ligne

Spécial Saint-Valentin : Gourmandises aphrodisiaques !

Saint-Valentin : offrez-lui/vous un caleçon Dagobear

Etre la plus belle pour la Saint Valentin !

Plus d'actu sur : Saint-Valentin : célébrer la fête des amoureux... (ou pas)

5 idées d'activités originales à faire en amoureux à Paris
Poèmes d'amour : 5 poèmes pour déclarer sa flamme
Activités à faire en couple : 8 idées à faire en amoureux à la maison