Impuissance : le sexe fort de plus en plus fragile

Impuissance : le sexe fort de plus en plus fragile
Impuissance : le sexe fort de plus en plus fragile
Le sujet est encore tabou pour beaucoup d'hommes à travers le monde. On estime pourtant de 18 à 26 % la part d'hommes dans la force de l’âge qui souffrent de problèmes d’érection. Comment expliquer la croissance de ce dysfonctionnement ? Quels sont les traitements existants ? Un documentaire diffusé sur Arte fait le point sur le phénomène.
A lire aussi


« D'un bout à l'autre de la planète, l'homme est associé à la puissance sexuelle », nous rappelle d'emblée le documentaire de Britta Julia Dombrowe diffusé vendredi 13 février sur Arte. Un constat qui masque une réalité plus discrète : celle du rapport complexe des hommes aux troubles de l'érection. Dans ce 52 minutes désormais disponible en ligne, la réalisatrice nous emmène à la rencontre de professionnels de santé confrontés chaque jour à ce phénomène encore tabou, mais aussi d'hommes en proie à l'incertitude depuis qu'ils se savent impuissants.

Des hommes de plus en plus nombreux, puisque les dysfonctionnements érectiles sont un phénomène qui touche tous les pays et concernerait désormais entre 18 à 26 % des hommes dans la force de l’âge. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ils seront plus de 320 millions d'ici 2025. Dans son travail d'enquête, Britta Julia Dombrowe tente de déterminer les causes profondes de cette accélération de l'impuissance. « Stress, hypersexualisation dans les médias et la publicité, pollution, problèmes organiques ou psychologiques : les raisons des dysfonctions érectiles sont nombreuses », explique le reportage qui essaie de restituer toute la complexité du problème pour ceux qui en souffrent, en matière affective, corporelle et personnelle.


Parmi les professionnels interviewés, le sexologue Philippe Brenot souligne le sens profond que les hommes accordent à l'érection, au-delà de la simple fonction sexuelle. Cette dernière est « quelque chose d'identitaire » estime le médecin qui rappelle que, déjà dans les sociétés anciennes, comme en Egypte ou en Mésopotamie, le sexe en érection était « le symbole de la fertilité, de la fécondité, de la richesse ».
Qu'il s'agisse aujourd'hui de l'Allemagne, la Hollande, la France et en Chine, ces troubles conduisent ceux qui en sont l'objet à douter de leur masculinité. « On n'a jamais autant parlé d'impuissance que depuis l'apparition du Viagra », relève ainsi le documentaire qui donne la parole à des témoins. Chacun exposant son parcours et
ses solutions de traitement, des opérations chirurgicales à la prise de Viagra en passant par des groupes de parole et par l’aide de leurs pArtenaires féminines.

« Les femmes ne comprennent pas la fragilité du mécanisme érectile », affirmait à Terrafemina le Docteur Ronald Virag, spécialiste de l'érection. Le programme, accompagné d'une infographie qui détaille les chiffres-clés du phénomène, est l'occasion d'en prendre plus que jamais conscience.

Infographie Arte