"Ceci opprime les femmes" : des stickers pour customiser les pubs sexistes du métro

Des stickers à la rescousse des femmes oppressées des pubs du métro
Des stickers à la rescousse des femmes oppressées des pubs du métro
Exaspérées par les publicités sexistes qui s'affichent dans les couloirs du métro, un groupe de féministes new-yorkaises a décidé de contre-attaquer en les épinglant grâce à un sticker plutôt bien pensé. Son message ? "Ceci opprime les femmes".
A lire aussi

Dès les premiers beaux jours, elles fleurissent un peu partout sur les panneaux publicitaires présents aux arrêts de bus ou dans les couloirs du métro : des publicités au format XXL qui vantent, au choix, les vertus de crèmes anticellulite ou de pilules amincissantes, ou affirment que ce maillot de bain/cet ensemble de lingerie qui coûte un bras vous fera ressembler à une déesse.


Sexistes autant que complexantes, ces publicités et le message qu'elles véhiculent ("sois belle", "sois mince", "sois sexy") sont depuis quelques jours devenues la cible de féministes new-yorkaises. À grand coup de stickers vintage bien sentis, les membres des groupes féministes National Women's Liberation and Redstockings épinglent les publicitaires qui enjoignent les femmes à avoir un corps parfait. Le message imprimé sur ces autocollants ? "Ceci opprime les femmes", en référence directe au mouvement de libération des femmes apparu outre-Atlantique en 1969, apparu en plein âge d'or du féminisme. Difficile de faire plus explicite.

"Les femmes n'en peuvent plus d'être bombardées de messages publicitaires qui les dépeignent uniquement comme des objets sexuels, affirme Erin Mahoney du National Women's Liberation au HuffPost US . Ces publicités utilisent nos corps pour vendre des produits, et cela encourage les hommes à nous manquer de respect. Cela nous dit que nous ne sommes pas dignes si nous ne nous conformons pas aux normes de beauté irréalistes, sexistes, racistes et malsaines. Les femmes se battent en utilisant cet autocollant vintage. C'est très excitant."


Ce n'est pas la première fois que des publicités mettant en scène des femmes taille mannequin pour vendre des produits de beauté sont prises pour cible dans les lieux publics. En avril dernier, une pub pour la marque Protein World mettant en scène une femme en bikini et portant le message "Votre corps est-il prêt pour la plage ?" avait déclenché la colère des Londoniennes. Dans la foulée, une pétition lancée sur Change.org et réclamant le retrait des affiches recueillait plus de 70 000 signatures. Les militantes ont finalement eu gain de cause et fait disparaître les pubs sexistes de Protein World.