Leur livre "déclic" ? Ces femmes engagées répondent dans "Une bibliothèque féministe"

Adèle Haenel, Pénélope Bagieu et Alice Coffin au sommaire d'un livre prometteur
Adèle Haenel, Pénélope Bagieu et Alice Coffin au sommaire d'un livre prometteur
Comédiennes, femmes politiques, autrices, militantes... De nombreuses personnalités féministes se retrouvent au sommaire de "Une bibliothèque féministe" (Editions de l'Iconoclaste) dans lequel elles dévoilent le livre qui a créé le déclic.
A lire aussi

"Un livre peut changer une vie". On a déjà connu mantra moins juste que celui qui trône au sommet de Une bibliothèque féministe, l'une des prochaines parutions des Editions de l'Iconoclaste. Dans cet ouvrage à paraître le 14 octobre prochain, romancières, artistes et intellectuelles reviendront sur LE livre qui les a transformées.

Et le casting est des plus enthousiasmants : l'actrice Adèle Haenel, la dessinatrice et autrice Pénélope Bagieu, la cinéaste Rebecca Zlotowski (Une fille facile), la journaliste et autrice Laure Adler, l'actrice Nadège Beausson-Diagne, l'élue écologiste et activiste Alice Coffin... Mais aussi la militante contre les violences policières Assa Traoré, la romancière Marie Desplechin, l'économiste et activiste Rebecca Amsellem, à l'origine de la newsletter féministe Les Glorieuses, la philosophe et professeure en sciences politiques Camille Froidevaux-Metterie...

Un livre polyphonique à souhait donc.

"On relit les incontournables"

"Leur langue est sans détour, leur sincérité, absolue. Avec ces femmes, on relit les incontournables, on découvre des textes méconnus, on se forge en chemin", détaille encore le descriptif de l'ouvrage. Les incontournables en question vous sont forcément un peu familiers : Virginie Despentes, Audre Lorde, Simone de Beauvoir, Camille Claudel, Virginia Woolf, Annie Ernaux... Toutes les nationalités s'entrecroisent dans cette ode au matrimoine.

Une bibliothèque féministe nous donnera aussi l'occasion de (re)lire avec minutie l'écrivaine française originaire d'Afrique de l'Ouest Ysiaka Anam, l'essayiste engagée Susan Sontag, la romancière américaine Chris Kraus (I Love Dick) la précieuse théoricienne de l'écoféminisme Françoise d'Eaubonne, l'autrice de bande dessinées Alison Bechdel (instigatrice du fameux test de Bechdel) ou encore la géniale Liv Strömquist, sacrée - par le Prix Adamson - meilleure auteure suédoise pour l'ensemble de son oeuvre en 2012, excusez du peu.

On s'impatiente de le feuilleter. Et vous ?