12 trucs anti-sexe qui plombent l'ambiance au lit

A voir la tête d'Amélie Poulain, il y a eu comme un couac.
A voir la tête d'Amélie Poulain, il y a eu comme un couac.
Dans cette photo : Audrey Tautou
Lors d'un rapport sexuel, aussi excitée que l'on puisse être, quelques broutilles et imprévus peuvent suffire à ce que ce sentiment s'évapore en un claquement de doigts.
A lire aussi

1 - Le fou rire

Que cet éclat de rire soit lié au cas n°3, 4, 7 ou 10 et aussi régénérant soit-il, une marrade en plein ébat vous fait passer d'une ambiance "hot" à rigolote et il s'avèrera bien difficile d'inverser la vapeur.

2 - L'endormissement

Vous êtes épuisée, mais vous vous estimez malgré tout en mesure de tenir le temps d'une partie de jambes en l'air ? Méfiez-vous, si le rythme n'est pas assez soutenu, cela pourrait avoir un effet berçant. Et un assoupissement, même très bref, c'est à peu près ce qu'il y a de plus vexant pendant le sexe.

Et même qu'à notre réveil, l'autre a pris la poudre d'escampette
Et même qu'à notre réveil, l'autre a pris la poudre d'escampette

3 - Le pet vaginal

Certes, preuve manifeste de votre excitation, le pet vaginal a le don de refroidir certains mâles tant son bruit peut-être similaire à un autre type de gaz. Du reste, comment peut-il être sûr que celui-ci ne venait pas d'ailleurs ?

4 - Le gaz inopiné

Si le pet vaginal a parfois du mal à passer, le prout basique, c'est encore pire. Alors, oui vous vous sentez détendue mais ne le manifestez pas par le biais de votre sphincter. Entre l'odeur et le bruit, pas sûr que votre coït puisse reprendre, style de rien. M'enfin, ça ne coûte rien de tenter le tout pour le tout en essayant d'accuser le chat.

Sauf si l'autre a la bonté d'âme de s'accuser à votre place
Sauf si l'autre a la bonté d'âme de s'accuser à votre place

5 - Le "Ça vient ?"

Blessant au possible, il prouve à l'autre que vous n'attendez qu'une chose : que votre fornication prenne fin. Et si, par bonheur, c'était sur le point de se produire, vous venez de repousser ce final de quelques très (très) longues minutes. Dire que vous espériez gagner du temps...

6 - L'erreur de prénom

Lapsus fatal pour votre rapport sexuel, l'erreur de prénom. Vous pourrez toujours tâcher de faire croire que vous avez dit "bark" et non "Marc", peu de chance que vous réussissiez à lui faire avaler ça. D'ailleurs, justifier un "bark" pendant l'amour ne s'annonce pas hyper évident non plus.

Evidemment, il ne l'a pas bien pris
Evidemment, il ne l'a pas bien pris

7 - La télé en fond

A moins qu'il ne s'agisse d'un film pour adulte, laisser la télé tourner en fond pendant que vous copulez peut vous déconcentrer. Imaginez un peu qu'il s'agisse de votre série télé du moment et que vous surpreniez une conversation cruciale entre les deux protagonistes ? Et le "chut" que vous allez balancer sans le vouloir à votre partenaire si celui-ci s'aventure à gémir pendant que vous tentez d'écouter ne risque pas d'arranger les choses.

8 - Le coup de fil

Tout se déroule à merveille, jusqu'à ce que votre smartphone se mette à vibrer. Et là, normal, vous cessez votre va et vient, sans pour autant vous "détacher" de votre homme et entamez une discussion avec votre interlocuteur, comme si de rien était. "Rien", c'est tout ce qu'il vous restera en tous cas en raccrochant, ça c'est sûr !

Limite s'il ne vous explique pas que décrocher son téléphone pendant l'amour est tout à fait normal
Limite s'il ne vous explique pas que décrocher son téléphone pendant l'amour est tout à fait normal

9 - Les gémissements exagérés

Montrer à l'autre que l'on prend du plaisir, c'est toujours sympa. Pas la peine non plus de vous mettre à vociférer, vous pourriez le faire fuir au lieu de le faire jouir.

10 - Les sous-vêtements vieillots

Vous êtes en plein préliminaires lorsque monsieur tente de vous ôter votre culotte... de grand-mère. A noter que pour les mecs, la culotte gainante entre exactement dans la même catégorie. Le désenchantement est total. Idem de votre côté si vous lui enlevez les chaussettes et qu'une odeur nauséabonde vous chope par surprise. Vous aurez bien du mal à vous remettre en selle en faisant abstraction de l'odeur.

C'est exactement le type de "petite" culotte à éviter
C'est exactement le type de "petite" culotte à éviter
Dans cette photo : Renée Zellweger

11 - L'envie d'aller aux toilettes

Oui, mais non. Il y a un temps pour tout, il fallait y penser avant. Se barrer en plein préliminaires pour aller pisser, ça coupe l'envie à l'autre de vous voir revenir.

12 - L'épilation

Tout comme les sous-vêtements de grand-mère, des poils de yéti sur les jambes ou le maillot totalement laissé à l'abandon risqueront (hélas) de décourager certains partenaires. Et oui, c'est triste.