5 activités à pratiquer pour garder son cerveau en bonne santé

5 activités pour garder son cerveau en bonne santé
5 activités pour garder son cerveau en bonne santé
Le cerveau est le plus utile et le plus complexe des organes du corps humain. Il convient donc de le conserver en bonne forme et de s'assurer qu'il continue de développer ses capacités exceptionnelles. Voici 5 activités à pratiquer pour garder son cerveau en bonne santé !
A lire aussi
Managers, voici 5 bonnes raisons de pratiquer la gentillesse au travail
News essentielles
Managers, voici 5 bonnes raisons de pratiquer la...

Pour rester au top de sa forme, votre cerveau a besoin de s'entraîner au quotidien. Exactement comme un muscle qui perdrait en vigueur faute d'exercice, il va falloir le faire travailler pour entrevoir une progression significative.

Mémoire, concentration, réduction du risque de maladies mentales, voici un aperçu des bienfaits dont vous pourriez profiter si vous pratiquez certaines des 5 activités suivantes.

1- S'alimenter en conséquence

La première chose à savoir, c'est que le cerveau est l'organe le plus gras du corps humain et que ce que nous mangeons a une grande incidence sur sa santé. Pour lui permettre de fonctionner à plein régime, il est donc vivement recommandé d'adapter son alimentation en conséquence en éliminant le plus possible les sucreries et autres graisses saturées qui n'ont pratiquement aucune valeur nutritionnelle.

Poisson, féculents à indice glycémique bas, oeufs, graines de chia, voilà quelques exemples d'aliments à privilégier pour vous mettre sur la bonne voie. Évidemment, on n'oublie pas son apport journalier en fruits et légumes !

2- Élargir son cercle social

Si le coup du régime alimentaire peut paraître un peu dur à encaisser, il existe une astuce beaucoup plus agréable pour maintenir son cerveau en bonne santé : les amis. Selon une étude scientifique publiée dans le très sérieux American Journal of Public Health, partager de bons moments, rire ou encore sourire seraient d'excellents moyens de libérer de la dopamine dans le cerveau et de réduire ainsi le risque de maladies mentales et cognitives.

Une sorte de prévention santé ultra réjouissante en somme. Si vous êtes du genre casanier et que vous fréquentez toujours les mêmes personnes, essayez de vous ouvrir un peu et d'élargir votre cercle social. Ça ne pourra vous faire que du bien, vous verrez.

3- Apprendre une langue étrangère

Peu importe que vous parliez déjà une ou deux langues étrangères, se mettre à étudier un tout nouveau langage à l'âge adulte serait une très bonne façon d'élever son niveau de concentration, de faire des progrès dans sa langue maternelle et de prévenir le risque de maladies cérébrales. Selon une étude sur le sujet, ce serait même la meilleure technique pour prévenir et retarder l'apparition de la maladie d'Alzheimer d'en moyenne 4 ans et demi, contre 6 à 12 mois pour les traitements médicamenteux.

Pour que l'exercice marche à fond, on laisse tomber les applications et l'apprentissage derrière son écran et on privilégie les groupes de discussions dans une ambiance sympa et détendue (qui peuvent également permettre d'élargir son cercle social !).

4- Faire du sport

Si l'expression "un esprit sain dans un corps sain" est tellement populaire, ce n'est pas pour rien, comme l'explique Mark McDaniel, Docteur en Psychologie, au site Lifehack :

"Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, il est conseillé de combiner des exercices de musculation à un entrainement cardio-vasculaire basé sur l'endurance".

Production de neurones accrue, risque de maladies mentales réduit, mémoire boostée, voici les précieux bénéfices que pourriez retirer d'une pratique sportive régulière. En cas de flemme, on vous offre quelques conseils pour vous remotiver.

5- Se projeter dans l'avenir

Qu'importe que vous ayez déjà accompli tous vos rêves, que vous ayez 20 ou 70 ans, selon la science, se projeter dans l'avenir et faire des plans sur la comète serait très bon pour la santé mentale. Même si vous n'êtes pas sûr que vos projets puissent se réaliser, autorisez-vous à rêver autant que possible, cela permet de libérer de la dopamine dans le cerveau. Un neurotransmetteur essentiel qui prévient le risque de maladies mentales et cognitives et qui agit également sur le renouvellement des neurones.