Ce mannequin alerte sur les dangers du tatouage de l'oeil

Cette mannequin alerte sur les dangers de se faire tatouer l'oeil
Cette mannequin alerte sur les dangers de se faire tatouer l'oeil
Un mannequin canadien rencontre de gros problèmes de santé depuis qu'elle s'est fait tatouer l'oeil. Elle a décidé de publier des photos de son oeil infecté sur Facebook afin d'inciter les internautes à faire preuve de prudence avant de se lancer dans une telle expérience.
A lire aussi
Les tatouages sont-ils dangereux pour les sportifs ? Une étude alerte
News essentielles
Les tatouages sont-ils dangereux pour les sportifs ? Une...

Mais quelle drôle d'idée que de s'injecter de l'encre dans l'oeil pour le colorer ? Cette pratique est devenue très tendance aux Etats-Unis ces dernières années, surtout depuis que le criminel Jason Barnum (alias "Eyeball") a attiré l'attention des médias avec son oeil entièrement noir. Une mode qui, déjà à l'époque, avait effrayé les ophtalmos. À juste titre : les médecins ont formellement affirmé que se faire tatouer cette partie de l'oeil pouvait entraîner une perte de la vue.

Catt Gallinger en a récemment fait les frais. Tentée par l'expérience, ce mannequin canadien de 24 ans s'est fait tatouer l'oeil droit en mauve, mais sans se renseigner suffisamment sur son tatoueur et le matériel utilisé. Résultat : son oeil a doublé de volume et elle craint de perdre la vue. Les clichés postés sur sa page Facebook font froid dans le dos. "Ceci a été causé par de l'encre non diluée, une sur-injection et un manque d'emplacements d'injection", estime-t-elle. À l'hôpital, la jeune femme a reçu plusieurs traitement administrés sous forme de gouttes, mais sans grand succès.

"Soyez prudents et faites des recherches"

Difficile de savoir si les choses s'arrangeront pour Catt Gallinger. "Qu'est-ce qui arrivera lorsque ces colorants migreront dans différentes parties du globe oculaire ou du corps ? Est-ce qu'il y a des risques liés au cancer ? De l'inflammation persistante? On n'a aucune idée", analyse l'ophtalmologiste canadienne Setareh Ziai, interrogée par le quotidien Metro.

Si le mannequin a décidé de partager son expérience sur les réseaux sociaux, c'est surtout pour sensibiliser les internautes et les inciter à la prudence avant de se lancer dans une telle expérience. "Soyez prudents et faites des recherches. Je ne veux pas que cela arrive à quelqu'un d'autre", prévient-elle sur Facebook.

Cette mannequin alerte sur les dangers de se faire tatouer l'oeil
Cette mannequin alerte sur les dangers de se faire tatouer l'oeil

Le rappeur Mace a lui aussi failli y laisser son oeil

Comme l'expliquait un article publié dans Le Plus en 2015, "ces tatouages ne sont absolument pas réalisés ni recommandés par les ophtalmologistes". Leur réalisation nécessite une piqûre sans anesthésie locale réalisée dans la conjonctive, partie oculaire qui correspond à la membrane transparente de l'oeil. Et même si le procédé reste peu douloureux, les médecins avertissent des hautes risques, surtout si le matériel n'est pas stérilisé. Sachant qu'un tatouage classique en couleurs comporte déjà des risques sanitaires, il est donc très important de bien se renseigner sur le tatoueur et sur l'hygiène de son matériel au préalable.

En 2015, le rappeur américain Mace avait sauté le pas. Fier d'avoir surmonté la douleur, il avait même tourné une vidéo diffusée sur le site Gentside. Mais quelques jours après, l'expérience a tourné au cauchemar : hospitalisé, il a dû suivre des soins intensifs pour ne pas perdre son oeil. Heureusement, il a retrouvé la vue au bout de deux semaines. Espérons que Catt Gallinger connaisse un dénouement similaire.