Cette blogueuse encourage les femmes à montrer leur cicatrice de césarienne

Cette blogueuse encourage les femmes à montrer leur cicatrice de césarienne
Cette blogueuse encourage les femmes à montrer leur cicatrice de césarienne
La blogueuse anglaise Anna Whitehouse a partagé une photo de son ventre post-partum sur Instagram et a lancé un hashtag pour inciter les femmes à afficher leur cicatrice de césarienne.
A lire aussi

La Londonienne Anna Whitehouse, autrice du best-seller Parenting the S*** Out of Life et créatrice du blog à succès Mother Pukka, a récemment lancé le hashtag #lineofduty, afin d'encourager les jeunes mamans à partager des photos de leur ventre post-partum, sans censure, ni retouche sur Instagram.

Elle-même a récemment affiché fièrement la cicatrice de sa césarienne sur le réseau social vendredi 16 novembre. Mais rapidement, la photo disparaît de son profil. Impossible de remettre la main dessus, alors qu'elle s'affiche encore dans sa story.

Persuadée d'être victime d'un acte de censure sur le réseau social, Anna Whitehouse a publié un post le 18 novembre, expliquant qu'Instagram classait les photos de cicatrice post-césarienne dans la "catégorie des contenus X" et avait de ce fait décidé de retirer l'image de son abdomen. Son post lui a valu de nombreux messages de soutien de la part de ses abonné·es.

Le post d'Anna Whitehouse a reçu près de 6600 mentions "j'aime" et a encouragé d'autres mamans à partager leur cicatrice en utilisant le hashtag #lineofduty.

Une maman écossaise a notamment joué le jeu en postant une photo prise quatre mois seulement après son accouchement.

"Voici ma cicatrice issue de césariennes que j'ai subies à 4 reprises. Et j'en suis fière parce qu'elle a mis au monde mes quatre bébés en toute sécurité. Elle ressemble peut-être à un petit sachet de peau qui vacille et qui se plisse par endroits, mais je pense que c'est fantastique", écrit la maman.