Chocolat, huîtres... : ces aliments dits aphrodisiaques ne font en fait aucun effet

Les huîtres ne sont pas aphrodisiaques
Les huîtres ne sont pas aphrodisiaques
D'après une nouvelle étude, plusieurs aliments présentés depuis des lustres comme des aphrodisiaques puissants, y compris dans le commerce, n'auraient en fait aucun effet sur la libido. Explication.
A lire aussi
Le fromage est un aliment healthy, c'est la science qui le dit
News essentielles
Le fromage est un aliment healthy, c'est la science qui...

Les chocolatiers vont devoir trouver un nouvel argument de vente pour la Saint-Valentin. D'après une étude scientifique parue dans la revue de l'association International Society for Sexual Medicine, le chocolat ne serait pas un aphrodisiaque. Un mythe s'effondre.

Des scientifiques se sont en effet penchés sur les produits présentés comme aphrodisiaques dans le commerce et parfois même vendus sous forme de compléments alimentaires afin d'analyser leurs effets réels sur la libido.

Et il s'avère que beaucoup d'entre eux n'influent pas sur le désir, contrairement à la légende. Outre le chocolat, le miel, que les jeunes mariés consommaient avec de l'eau pendant le premier mois suivant leur union (d'où l'expression "lune de miel") et les huîtres, vantée pour leur richesse en zinc, ne sont pas de réels aphrodisiaques, contrairement au ginseng et au gingko biloba, qui sont effectivement bénéfiques pour les personnes ayant des dysfonctions sexuelles.

Bien entendu, cela ne signifie pas qu'il ne faille pas consommer ces produits, qui ont bien d'autres vertus pour la santé.

D'après le site de Time, cette analyse des vrais et faux aphrodisiaques pourrait profiter aux 43% d'Américaines et 31% d'Américains qui déclarent souffrir de troubles sexuels.