Voici la preuve qu'un pénis n'est jamais "trop gros" pour un préservatif

Il estime son pénis "trop gros pour mettre un préservatif" ? Cette vidéo prouve qu'il a tort
Il estime son pénis "trop gros pour mettre un préservatif" ? Cette vidéo prouve qu'il a tort
Lasse d'entendre le même argument à chaque fois qu'un partenaire refuse de mettre un préservatif, cette artiste démontre pourquoi l'excuse ne tient (absolument) pas la route. Et c'est savoureux.
A lire aussi

Depuis le 7 octobre dernier, la pratique du "stealthing", ou le retrait du préservatif pendant un rapport sans le consentement du ou de la partenaire, est illégale en Californie et passible de poursuites judiciaires. Si nombreux sont les hommes qui ne vont pas jusqu'à commettre cette agression sexuelle, une bonne partie tente tout de même, avant de passer à l'acte, d'avancer quelques raisons bancales pour lesquelles ils devraient se passer de la contraception.

Mais si, vous savez, ces petites phrases qu'on entend fréquemment : "le latex me fait mal", "c'est trop serré", et le classique : "mon pénis est trop gros pour porter un préservatif". Un argument que l'artiste britannique Ella Thorne a récemment démonté dans une vidéo hilarante publiée sur son compte Instagram, qui prouve bien que, aussi "énorme" soit le chibre, le bout de plastique n'aura aucun mal à le recouvrir.

La capote et la mi-jambe

Sur la séquence, on voit la jeune femme enfiler un préservatif de taille moyenne de son pied jusqu'à son genou, sans que la protection ne se casse. Pour convaincre encore davantage quant au capital résistance de l'outil, elle le fait claquer contre sa peau. Bilan : à moins que le partenaire ne possède un pénis de la taille d'une poutre, il y a peu de chances que l'organe soit "trop gros" pour porter une capote.

Ella Thorne sur Instagram
Ella Thorne sur Instagram

Aux images, Ella Thorne a ajouté une légende sous forme d'impératif utile : "Ne laissez jamais un partenaire vous piéger en vous faisant zapper la protection", ponctué de pas moins de 5 points d'exclamation. C'est dire l'urgence à suivre sa recommandation à la lettre.

Dans les commentaires, les internautes y sont allé·e·s de leur bon mot, récit, rappel. "Il faut que cela devienne une tendance", lâche l'une. "J'espère que de nombreux jeunes verront cela et ne se laisseront pas pousser par un crétin à ne pas se protéger", a ajouté une autre.

Une troisième informe : "Les hommes qui n'utilisent pas de préservatif perturbent l'équilibre du PH pour les femmes, il y a donc une tonne de raisons de santé pour utiliser des préservatifs". Et une dernière de préciser : "Il existe différents matériaux pour les personnes allergiques au latex, au cas où quelqu'un essaierait de s'en servir comme excuse".

Alors maintenant, plus question de craquer.