Demi Lovato dévoile une photo en bikini non-retouchée : "Ma plus grande peur"

Demi Lovato dévoile une photo en bikini non-retouchée : "Ma plus grande peur"
Demi Lovato dévoile une photo en bikini non-retouchée : "Ma plus grande peur"
Dans cette photo : Demi Lovato
La chanteuse américaine pose en maillot de bain, sans filtre, au bord d'une piscine. Un cliché qui la terrorise, révèle-t-elle, mais qu'elle considère nécessaire à son épanouissement et celui de ses fans.
A lire aussi

"C'est ma plus grande peur", entame Demi Lovato en légende d'une publication à coeur ouvert, sur son compte Instagram. "Une photo de moi non-retouchée". L'image la représente au bord d'une piscine, un pied dehors, légèrement tournée vers l'objectif pour mettre en avant sa chute de rein. Sur ses fesses, on voit de la cellulite. Rien de plus naturel, et c'est justement le message de la chanteuse américaine. "Devinez quoi, c'est de la celluLIT !!!!!!! J'en ai littéralement marre d'avoir honte de mon corps, de le retoucher (oui, les autres photos de bikini ont été retouchées - et je déteste avoir fait ça mais c'est la vérité) pour que les autres pensent que je suis leur idée de ce qui est beau, mais ce n'est pas moi. Voilà ce que j'ai."

Elle écrit volontairement le terme "cellulite" de cette manière pour faire référence au mouvement lancé sur les réseaux sociaux par la mannequin Iskra Lawrence il y a maintenant quelques semaines, intitulé #CelluLIT, donc. Un jeu de mot avec le terme anglophone "lit", qui signifie en argot quelque chose de génial, d'excitant. Plusieurs personnes s'en étaient ainsi saisi pour célébrer les parties de leur corps que l'industrie de la beauté juge "imparfaites", mais qui sont en réalité tout ce qu'il y a de plus naturel.

"Authentique et vraie"

Demi Lovato poursuit son texte en rendant hommage à son corps, qui lui a permis de tenir et de surpasser des périodes plus difficiles de sa vie, et en expliquant qu'elle veut désormais rester fidèle à qui elle est plutôt que de se conformer aux standards de quelqu'un d'autre. "C'est donc moi, sans honte, sans peur et fière de posséder un corps qui s'est tant battu et qui continuera de m'étonner quand je donnerai naissance, je l'espère, un jour", écrit-elle dans la légende. "Quoi qu'il en soit, c'est moi, AUTHENTIQUE, VRAI ! Et je m'aime", assure-t-elle avant d'intimer à ses lectrices et lecteurs : "Et vous devriez vous aimer aussi !"

Elle aborde également les régimes draconiens qu'elle a dû suivre au long de sa carrière, et qu'elle met désormais derrière elle. "C'est si bon d'être de retour à la télé/au cinéma sans me stresser avec un programme d'entraînement épuisant de 14 heures par jour, ni de me priver d'un vrai gâteau d'anniversaire en optant pour une pastèque recouverte de chantilly et de bougies car j'étais terrifié à l'idée de manger un VRAI gâteau et malheureuse avec un régime drastique à la con".

La chanteuse et actrice avait déjà pris la parole contre le culte de la maigreur en avril, s'insurgeant contre le caractère grossophobe d'un article rédigé sur sa "silhouette enrobée", et publiée dans un magazine américain.