Dire des gros mots permettrait d'être plus convaincant

Les gros mots on de l'avenir !
Les gros mots on de l'avenir !
Vous êtes du genre à caler au moins une grossièreté par phrase ? Faute d'être très élégant, cela nous permettrait tout de même d'être plus persuasifs d'après plusieurs études.
A lire aussi

Alors qu'on apprenait récemment que les amateurs de jurons avaient en réalité un vocabulaire plus développé que les autres et que dire des gros mots quand on fait du sport serait bon pour notre santé, les injures auraient encore un autre effet magique : en utiliser dans nos phrases pourrait en effet accroître l'efficacité et la force de persuasion de notre message.

Le pouvoir magique du gros mot

Une étude de 2006 a en effet démontré que lorsqu'une insanité était placée au début ou à la fin d'un discours politique, les participants se laissaient plus influencer par le contenu du discours même si cela ne rendait pas l'orateur plus crédible à leurs yeux pour autant.

Plus récemment, en 2014, une étude similaire proposant à des politiciens fictifs de lire un article de blog, ces derniers donnaient une meilleure impression lorsqu'ils employaient des jurons.

Conclusion, si l'on ne réussit pas à bannir tous les gros mots de notre jargon, rassurons-nous au moins sur un point : nous avons l'air plus convaincantes. Et puis soyons honnêtes, quelques jurons disséminés de-ci de-là, ça soulage (merde) ! Tellement qu'il existe même une méditation par les gros mots. Et c'est vrai que ça fait foutrement du bien.

Les dossiers