La méditation des gros mots serait foutrement efficace

La méditation des gros mots
2 photos
Lancer le diaporama
Il peut s'avérer très difficile de garder son calme après une rude journée. Une envie de crier, de taper dans les murs et surtout, de proférer des insultes, beaucoup d'insultes. Si ces options ne sont pas toujours les meilleures, il existe pourtant depuis peu "la méditation des gros mots" pour se défouler.
A lire aussi
"Raw water" : cette tendance qui cartonne aux Etats-Unis serait dangereuse
News essentielles
"Raw water" : cette tendance qui cartonne aux Etats-Unis...

Vous connaissiez la méditation où tout n'est que sourire, calme et sérénité. Or, une nouvelle tendance vient de faire son apparition. Et elle n'a plus grand chose à voir avec les respirations apaisées de la méditation traditionnelle.

Jason Headley, un acteur-réalisateur a créé son propre modèle, la méditation du "Fuck that" qu'il a retranscrite en vidéo sur internet (comptabilisant plus de 7 millions de vues). L'idée : méditer tout en proférant ses plus belles insultes. Il commence donc de manière classique, nous conseillant de nous assoir confortablement, de fermer les yeux et nous concentrer sur le moment présent. Mais, au fur et à mesure que la vidéo avance, le narrateur prononce de plus en plus de gros mots, de manière posée et poétique.

Jason a expliqué l'origine de ce projet singulier auprès du site Reddit. Sa femme prenait des cours de méditation. L'accompagnant de temps à autre dans sa démarche, il avait pris l'habitude d'imiter la voix de son professeur. Or, un jour, sa compagne était dans une colère folle. C'est alors que Jason Headley lui a balancé quelques grossièretés tout en conservant ce ton si doux et calme. Les deux éclatèrent de rire et cela détendit l'atmosphère. Jason décida alors de développer l'idée et d'en faire un véritable mode de vie.

Se calmer tout jurant, un vrai paradoxe ? Pas tant que ça. L'expert en méditation Tom Cronin nous la recommanderait même fortement. "Cela peut être une vraie délivrance. Lorsque l'on a des toxines émotionnelles en nous, il faut pouvoir faire disparaître cette énergie négative. Elles ne partiront pas toutes seules. Les jurons sont par définition des mots vigoureux, de colère. Les dire voire même les crier est un excellent moyen d'apaiser nos tensions", a-t-il expliqué à Women's Health.

Bien sûr, cette méditation des jurons a tout de même des limites. Crier des grossiertés pourrait exacerber notre colère si notre intention est de passer nos nerfs sur les autres plutôt que de la calmer. Si jamais écouter une vidéo de méditation de ce genre ou jurer vous donne envie de jeter un sort à vos collègues pour les faire disparaître, cette méthode n'est peut-être pas faite pour vous. Mais si certains n'ont pas trouvé cette pratique relaxante, ils lui ont tout de même attribué le mérite de les avoir fait rire. Et des études l'ont prouvé, le rire est une excellente technique de méditation et donne un coup de boost au moral.

Vous laisserez vous tenter ? On vous laisse la vidéo, c'est cadeau.

Le guide de la méditation "des grots mots"