Dolce & Gabbana : Elton John appelle au boycott après les déclarations des créateurs sur la FIV

Elton John et son époux David Furnish
Elton John et son époux David Furnish
Dans cette photo : Elton John
Elton John a appelé au boycott de la marque Dolce & Gabbana suite aux déclarations de l'un des deux créateurs italiens. Domenico Dolce a qualifié les enfants nés de fécondations in vitro de " synthétiques ", arguant également qu'il était contre l'adoption par les couples homosexuels. Des propos qui ont fortement énervé le célèbre chanteur.
A lire aussi
Roberto Calderoli : après sa déclaration raciste, il envoie des fleurs à la ministre italienne
discrimination
Roberto Calderoli : après sa déclaration raciste, il...

Ce week-end, le chanteur britannique Elton John a appelé au boycott de la maison de luxe Dolce & Gabbana. Très remonté, il reproche au créateur Domenico Dolce d'avoir qualifié les enfants nés de fécondations in vitro de " synthétiques ". C'est dans une interview accordée au magazine italien Panorama que le styliste a notamment déclaré :

" Je suis homosexuel, je ne peux pas avoir d'enfant. J'imagine qu'on ne peut pas tout avoir dans la vie. Certaines choses ne peuvent pas être changées et la famille en fait partie. Nous (lui et son ex compagnon Stefano Gabbana, ndlr) sommes opposés à l'adoption par les couples homosexuels. La seule famille qui devrait exister est la 'traditionnelle'. On naît avec un père et une mère, et c'est comme ça que ça devrait être. C'est pour cette raison que je ne suis pas convaincu par les enfants nés de la chimie, les bébés synthétiques, le sperme choisi sur catalogue et les utérus à louer ".

" Vous pointez vos petits doigts moralisateurs "

Lui-même père de deux enfants nés d'une mère porteuse, Elton John s'est très rapidement emporté contre les propos insultants de Domenico Dolce. Sur son compte Instagram, le chanteur a publié un cliché du couple de créateur avec le message suivant :

" Comment osez-vous qualifier mes magnifiques enfants de 'synthétiques' ? Honte à vous qui pointez vos petits doigts moralisateurs sur la fécondation in vitro – une méthode qui a permis à des légions de personnes aimantes, hétéros comme homos, de réaliser leur rêve d'avoir des enfants. Votre façon de penser est archaïque et en dehors de notre temps, comme vos créations. Je ne porterai plus jamais de Dolce & Gabbana. #BoycottDolceGabbana ".

Comme le rapporte The Independant , celui qui avait prématurément annoncé sa retraite en 2014 a été fortement soutenu sur Twitter par les parents d'enfants nés par FIV ou de mère porteuse, dont le chanteur Ricky Martin.

La réponse de Dolce & Gabbana

Malheureusement, ce bad buzz est loin d'avoir fait réfléchir Domenico Dolce et Stefano Gabbana. Dans un communiqué, les créateurs relayé par l'agence Reuters, les créateurs italiens campent sur leurs positions : " Nous croyons fermement en la démocratie et nous pensons que la liberté d'expression est essentielle. Nous avons évoqué notre vision du monde mais nous n'avions pas l'intention de juger les choix des autres. Nous croyons en la liberté et l'amour ".