Dropped : Benjamin Biolay très en colère après le drame

Benjamin Biolay au Festival des Vieilles Charrues le 17 juillet 2014.
Benjamin Biolay au Festival des Vieilles Charrues le 17 juillet 2014.
Dans cette photo : Benjamin Biolay
Le chanteur a exprimé sa colère sur Twitter après la mort de dix personnes, dont Camille Muffat , Alexis Vastine et Florence Arthaud, dans une collision entre deux hélicoptères sur le tournage de l'émission " Dropped ".
A lire aussi

Le dramatique accident survenu lundi en Argentine sur le tournage de l'émission de TF1 n'a pas manqué de faire réagir anonymes et célébrités sur les réseaux sociaux. Parmi eux, Benjamin Biolay dont les tweets ont suscité beaucoup de réactions. Et pour cause, puisque le chanteur a exprimé sa colère à l'égard de l'émission qu'il qualifie d' " affreuse télé-réalité qui nous impose ses vedettes en bois mais nous vole trois magnifiques athlètes ".

Quelques minutes auparavant, le compagnon de Vanessa Paradis avait fait part de son émotion en apprenant la mort de Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud : " L'impression que la télé réalité a fait des morts au sens propre, quelque part dans mon pays préféré... horrible ", a-il écrit sur son compte.

Celui qui avait créé la polémique avec son morceau " Le vol noir " a ensuite dressé un portrait plutôt pessimiste de ce début d'année. " Moins de deux mois et demi après ses grands débuts, 2015 est déjà une année de merde ", a-t-il écrit en référence aux récents attentats contre " Charlie Hebdo ".

La série de propos n'a pas laissé indifférents les utilisateurs du réseau social qui ont très vite réagi. Si de nombreux anonymes ont fait part de leur indignation face aux affirmations de l'artistes, l'animatrice Laurence Boccolini n'a pu s'empêcher elle aussi de rappeler Benjamin Biolay à l'ordre...

...Avant que ce dernier ne lui réponde, sur un ton tout aussi courtois : " ça nous fait un point commun. Depuis toujours, je vous plains. Bonne journée ". Depuis ces échanges houleux, le compte du chanteur semble avoir été désactivé. Jusqu'au prochain coup de gueule ?

Les dossiers