Elle se recrée la marque de naissance de son fils pour l'aider à s'aimer

Carol Giraldelli et son fils
Carol Giraldelli et son fils
Une mamn brésilienne s'est mise littéralement dans la peau de son bébé. Elle a voulu vivre l'expérience de son fils né avec une belle tache de naissance sur le visage.
A lire aussi
10 femmes badass qui ont marqué 2018
News essentielles
10 femmes badass qui ont marqué 2018

Le petit Brésilien Enzo Cestari, aujourd'hui âgé d'un an, est né avec une marque de naissance qui lui couvre le front et le nez. Sa mère Carolina Giraldelli explique à l'agence SWNS reprise dans The Independent : "Je dois avouer que certaines fois, c'était difficile de voir et de sentir les yeux de la société se braquer sur mon fils avec des regards de pitié, de mépris, de peur et parfois de dégoût. Mais même si ce n'est pas facile, avec mon mari, nous agissons comme si de rien n'était et nous le montrerons toujours comme il est." Elle ajoute : "Si quelqu'un a de la révulsion, de la curiosité ou de la peur, nous essayons de lui faire comprendre qu'il est, malgré sa marque, un garçon normal qui est très aimé, tout comme les autres".

La maman d'Enzo a voulu lui faire savoir qu'il était parfait comme il était. Elle a alors demandé à l'une de ses amies, maquilleuse professionnelle, de lui recréer la même marque pour une journée. Elle a pu vivre ce que vit son fils tous les jours. "Une fois le maquillage fini, j'étais très émue parce que je me suis sentie comme la plus belle femme du monde", raconte-elle. Pendant sa journée au travail, les gens la regardent, mais elle se sent la mère "la plus fière du monde". "Quand je suis rentrée à la maison, la réaction d'Enzo fut la joie totale – même s'il ne comprenait pas tout".

Né d'une césarienne en mai 2017, Enzo est né avec le cordon ombilical tourné deux fois autour de son cou. A sa naissance, Carolina Giraldelli a cru qu'il avait un peu de saleté sur le visage avant de découvrir que c'était une marque de naissance.

Postées sur les réseaux sociaux, les photos de Carolina et de son fils ont attiré de nombreux commentaires positifs : "Les mots de réconfort, d'encouragement et les merveilleux commentaires ont été tellement nombreux que j'ai été débordé par l'émotion".