Comment débloquer mes émotions pour me sentir plus légère

Débloquer les émotions négatives
Débloquer les émotions négatives
Nos émotions négatives héritées de notre passé ont tendance à nous rattraper. L'analyse d'une sophrologue pour y faire face, s'en libérer et reprendre sa vie en main.
A lire aussi

Pourquoi faut-il nous occuper de nos émotions ? Simplement parce que, fruits de nos expériences passées, négatives et positives, elles nous conditionnent et nous pilotent... avant même notre naissance ! Parmi les émotions douloureuses, nous trouvons la peur, le dégoût, la tristesse, la colère, la surprise. Mais aussi la culpabilité, l'abandon, la solitude, la frustration, l'impuissance, l'injustice, la haine, la rancoeur, la honte, l'humiliation, l'amour, etc... Prendre conscience de nos émotions est le point de départ pour devenir enfin maître·sse de nos vies. Voici les conseils de Chantal Gauthier, sophrologue certifiée et validée par le réseau Medoucine.

Le terrain émotionnel, souvent négligé

Parfois, les émotions négatives remontent dans nos vies. Mêlées étroitement à certains sentiments lourds, elles provoquent des souffrances pénibles et pénalisantes, voire invalidantes comme l'angoisse, les crises de panique, les maladies psychosomatiques, la toxicité des relations...

Nos douleurs émotionnelles proviennent de multiples sources comme la généalogie, la périnatalité, les deuils, les agressions, les accidents, les paroles blessantes, ou encore les traumas. De la conception au jeune adulte, l'individu croît au niveau physique, intellectuel, mental et en conscience. Seulement, l'émotionnel reste très souvent comme figé, décalé, petit enfant. Et, ensuite, c'est toujours lui qui nous assujetti.

Des marques qui ressurgissent à l'âge adulte

Une fois adulte, certaines marques émotionnelles peuvent prendre des proportions énormes. Elles pénalisent ainsi gravement la vie de certain·es qui rencontrent, comme par hasard, certaines circonstances qui font revivre confusément ses difficultés, qu'elles connaissent d'ailleurs par coeur. Elles retrouveront des ressentis d'enfant, d'ado, voire de jeune adulte.

Par exemple, un adulte que la solitude angoisse terriblement, aura peut-être vécu une séparation d'avec sa mère lors de sa venue au monde. Les ressentis douloureux intégrés à ce moment-là iront jusqu'à l'angoisse extrême, bien qu'ils n'aient plus aucune raison d'être chez l'adulte en pleine possession de ses moyens. Cette personne subira cette angoisse sans en comprendre l'origine. Ce sera plus fort qu'elle ! Et faire appel à sa raison sera vain.

Comment se débarrasser des émotions négatives
Comment se débarrasser des émotions négatives

Se libérer du passé

La bonne nouvelle : nous sommes tous équipé·es pour débloquer, alléger et défaire ce qui nous pénalise aujourd'hui. Nous sommes tous doté·es d'un corps mu par de l'énergie, d'une conscience, de ressentis émotionnels, d'un mental et d'une capacité à nous exprimer. Ainsi disposons-nous tou·tes de plusieurs entrées pour libérer en profondeur nos "conglomérats" émotionnels lourds, encombrants, bloqués, confus et "oubliés"... dont le corps physique se souvient très bien.

Considéré comme réservoir, notre corps est neutre, exempt de pensées. Il vit nos émotions présentes et anciennes.

Il faut tenir compte de l'énergie (sans laquelle nous n'existons pas), ainsi que de la cohérence et l'harmonie de tout le "squelette" énergétique. Et notre conscience peut débloquer les émotions douloureuses, sur le plan physique, énergétique et psychique. La vision claire et la perception très physique que tout provient du passé et que cela n'a plus lieu d'être aujourd'hui, apporte relâchement et apaisement.

Libérées, allégées et comprises ces parties de nous-mêmes restées craintivement figées et repliées s'actualisent. Elles deviennent adultes.

Alors, on peut enfin s'affirmer naturellement, faire les choix qui nous correspondent, changer de regard sur soi-même et sur la vie, retrouver une belle énergie, un enthousiasme communicatif. On peut enfin accéder au déploiement de nos pleines capacités et avancer, en tenant les rênes de notre vie en mains.