Pourquoi Florence Pugh va devenir votre meilleure amie de confinement

Florence Pugh, la meilleure compagne de confinement sur Instagram
Florence Pugh, la meilleure compagne de confinement sur Instagram
Avec ses petits tutos de cuisine réconfortants sur Instagram, l'actrice Florence Pugh confirme qu'elle est décidément l'une des stars les plus chouettes de la planète.
A lire aussi

En cette période où les certitudes valsent, emportées par un immense tourbillon d'anxiété, il est bon de se raccrocher à des grigris rassurants : enfiler un jogging chouchou, croquer un cookie ou élever son levain, appeler nos proches ou... se connecter avec Florence Pugh sur son compte Instagram. Encore inconnue il y a presque un an, l'actrice britannique, qui a déringardisé la couronne de fleurs avec le film de folk horror déjà culte Midsommar et le remake féministe des Filles du docteur March, est en train de s'installer comme l'une des stars les plus cool du monde. Le tout sans efforts (c'est ce qui fait d'elle quelqu'un de cool). Alors que certaines célébrités ont choisi de nous assommer avec une énième version sirupeuse d'Imagine, tranquillement confinées dans leurs luxueuses villas hollywoodiennes, Florence Pugh va nous dire qu'elle a un peu le cafard (comme nous).

Florence est sans maquillage et sans soutif (comme nous). Elle n'est pas coiffée et elle s'en fout (comme nous). Florence est seule dans sa cuisine à Los Angeles et en plein confinement, elle a besoin elle aussi de quelque chose de tangible et de réconfortant (comme nous).

"Comment ça va aujourd'hui ? Est-ce que vous vous sentez à peu près normaux ? On est en train de s'y habituer. Je trouve que c'est très utile de garder ma structure normale du lundi au vendredi. J'ai un peu paniqué quand mes jours de la semaine se sont transformés en week-ends."

Les repères de Florence Pugh ont eux aussi vacillé. Alors elle saisit son téléphone, se branche en live et nous regarde droit dans les yeux. Elle prend de nos nouvelles, elle comprend. Elle va faire une recette "avec nous". Parce que ça l'aide et qu'elle espère que ça nous aidera aussi. Elle découpe des courges pour faire un "butternut squash" tout en papotant tranquillou un verre de vin à la main, elle dégaine ses casseroles, se crame parfois les doigts et en rit. Et elle se fait griller du pain, ouvre des boîtes de conserve de pois chiches et cisèle de vieux légumes un peu défraîchis, parce qu'en plus, elle est anti-gaspi.

Florence Pugh cuisine sur Instagram
Florence Pugh cuisine sur Instagram

Florence Pugh ne fait pas comme si elle allait bien ou comme si tout allait bien. Elle ne fait pas la maline dans sa jolie maison Instagram (même si clairement, nous voulons la même). Elle est en symbiose avec nous : paumée et triste. Mais elle est là avec nous, elle nous tient chaud à distance. Et sa voix grave a quelque chose de moelleux, que l'on comprenne l'anglais ou pas.

Finalement, ce n'est pas tant son tuto recette qui compte, c'est cette petite bulle de proximité légère, simple, sans filtres. Une parenthèse virtuelle infiniment douillette en ces temps beaucoup trop rudes. Et cela vaut toutes les séances de yoga du monde.