"Hâte qu'Internet m'accuse de maltraitance... encore" : Hilary Duff tacle le mom-shaming

Hilary Duff
Hilary Duff
L'actrice américaine et mère de 3 enfants ne connaît malheureusement que trop bien les critiques qui visent les mamans (célèbres ou pas) sur les réseaux sociaux. Alors, le 7 novembre dernier, elle a devancé les commentaires avec une ironie mordante.
À lire aussi

A 34 ans, Hilary Duff est sur la scène médiatique depuis longtemps. Après des premiers rôles au théâtre et au cinéma pour Wendy et Casper en 1998, l'interprète de Lizzie McGuire a intégré l'écurie Disney au début des années 2000, et est depuis rodée lorsqu'il s'agit de vivre le quotidien d'une célébrité. Elle en connaît les avantages, les joies, les émotions... Et aussi les inconvénients et les pressions, qui prennent une toute autre ampleur depuis qu'elle est mère.

Dernière preuve en date : la story qu'elle a postée de sa fille Mae, 7 mois, juste après lui avoir fait percer les oreilles. Sur la publication éphémère, on voit le bébé avec un strass sur le lobe, et en commentaire, une phrase qui en dit long sur sa connaissance du mom-shaming : "Oui ! J'ai fait percer ses oreilles aujourd'hui. J'ai hâte qu'Internet m'accuse d'être maltraitante... Encore".

Story d'Hilary Duff sur Instagram
Story d'Hilary Duff sur Instagram

En 2019 en effet, sa première fille Banks, alors âgée de 8 mois, avait eu droit à la même intervention, qui avait ému un paquet d'internautes. "C'est horrible, est-ce que le bébé a demandé à ce qu'on lui perce les oreilles ? Non, alors pourquoi le faire ?", interrogeait notamment une jeune femme. "Je n'arrive pas à croire que quelqu'un a fait percer les oreilles de son bébé, causant des douleurs inutiles qui ne sont pas pour des raisons médicales et effectuées par un professionnel de santé pleinement qualifié, c'est de la maltraitance infantile à mes yeux", lâchait une autre.

Des mots forts, voire violents, sur un sujet visiblement sensible, et une culpabilisation malheureusement systématique qui ne fait avancer aucun débat.

Auprès de Yahoo, Hilary Duff se confiait justement sur ce sujet, celui d'être la cible de critiques permanentes lorsqu'on est une femme et qui plus est, maman. "Je pense que c'est vraiment difficile. Je suis tellement habituée à éviter les commentaires et les jugements que je ne réalise pas", estimait-elle en février dernier.

Et d'ajouter : "J'ai la peau dure et je ne réalise plus à quel point cela m'affecte. Je ne commente pas les publications des autres de cette façon, donc je ne comprends pas, mais j'imagine que c'est juste pour avoir de l'attention ou autre. C'est difficile de ne pas le prendre personnellement". Aujourd'hui, elle a donc décidé d'anticiper les retours houleux avec une pointe d'humour. Reste à voir si cela dissuade les détracteurs de s'y frotter.