Johnny Hallyday : son hommage en chanson aux victimes des attentats fait polémique (vidéo)

Johnny Hallyday place de la République le 10 janvier
Johnny Hallyday place de la République le 10 janvier
Dans cette photo : Johnny Hallyday
Ce dimanche 10 janvier, le chanteur est venu interprété "Un dimanche de janvier" en mémoire de la marche républicaine de 2015. Un hommage qui ne fait pas l'unanimité.
A lire aussi

Ce dimanche place de la République, Johnny Hallyday participait aux commémorations en hommage aux victimes des attentats terroristes de cette année 2015, en présence des rescapés de janvier et novembre, des familles des victimes, du président de la République, de la maire de Paris, et du gouvernement. Le rockeur est venu ouvrir la cérémonie en chanson avec le titre "Un dimanche de janvier". Mais son intervention créée la polémique.

Johnny Hallyday chante "Un dimanche de janvier"
Dans cette vidéo : Johnny Hallyday

"Charb détestait Johnny Hallyday et c'est précisément à lui que nos "autorités" on fait appel pour pousser la chansonnette en son honneur : quand il y a une connerie à faire, on peut compter sur nos responsables, ils ne la ratent jamais !" a écrit Siné, ancien collaborateur de Charlie Hebdo sur son blog. Le caricaturiste n'est pas le seul à contester ce choix. Sur les réseaux sociaux, les internautes s'en prennent à l'interprète d'Allumer le feu. "Expliquez-moi la présence de Johnny Hallyday, c'est comme si y'avait Zaz que tu détestes qui venait chanter pour toi" - "Johnny Hallyday c'est bien le mec qui a changé de pays pour pas payer les salaires des gens qui ont porté secours pendant les attentats ?" - "Les Charlie pleurent de rire la haut en voyant Johnny Hallyday place de la République", peut-on lire sur Twitter.

Les dossiers