Jusqu'à quel âge peut-on se montrer nue devant ses enfants ?

Macaulay Culkin dans "Allo Maman j'ai raté l'avion"
Macaulay Culkin dans "Allo Maman j'ai raté l'avion"
Tout parent s'est un jour posé cette question. Trouver le bon équilibre entre exhibitionnisme et pudeur excessive n'est pas chose aisée. Nous avons interviewé Georges Picherot, ancien chef du service de pédiatrie du CHU de Nantes, qui prône la vigilance en matière de nudité dans le cadre familial.
A lire aussi

Comment savoir à quel moment il est préférable pour un enfant de ne pas voir le corps nu de sa mère ou de son père ? Et comment faire en sorte de conserver un comportement naturel tout en se montrant pudique ? Ces questions, tous les parents se les sont posées au moins une fois dans leur vie. Si les soixante-huitards ont adopté pendant des années une attitude volontiers exhibitionniste visant à abolir toute pudeur, les parents d'aujourd'hui se montrent beaucoup plus prudents sur ces questions.

Une évolution dont se félicite Georges Picherot, ex-chef du service de pédiatrie du CHU de Nantes. Celui-ci insiste en effet sur la nécessité de ne pas imposer la vision de son corps nu à son enfant. "On l'ignore souvent, mais la notion de pudeur existe chez les tout petits bébés. Déshabiller un enfant n'est jamais anodin, même s'il n'a que quelques mois. Certes, ce n'est pas traumatisant, mais cela reste un acte invasif, ce dont tout pédiatre qui ausculte un nourrisson, par exemple, est très conscient."

Pour ce dernier, la difficulté est de savoir sentir quand la nudité devient une source de gêne, car les enfants développent en grandissant une curiosité pour le corps humain très naturelle, qu'il s'agisse du leur, qu'ils vont explorer, ou de celui des autres, qu'ils vont observer avec attention. Alors qu'à la puberté, à l'inverse, l'adolescent réclame une confidentialité et une pudeur car son corps est très privé.

"Il est très difficile d'évaluer jusqu'à quel âge on peut se montrer nu devant ses enfants, mais ce qui est certain, c'est que dès que cette exhibition s'inscrit dans une démarche soit-disant 'éducative', et cesse d'être naturelle, cela devient malsain", explique le pédiatre. Les parents n'ont pas à imposer leur corps nu à leurs enfants, même et surtout s'ils le font dans le but de lutter contre la pudeur de l'enfant, de revendiquer leur nudité comme de nombreux héritiers de la libération sexuelle ont pu le faire.

Pour Georges Picherot, s'il est donc absolument naturel de prendre un bain avec son bébé, il est nécessaire, au fur et à mesure que l'enfant grandit, de mettre en place des cadres pour ne pas heurter sa sensibilité et lui imposer une nudité qui l'embarrasse. "Les parents doivent toujours se poser cette question : 'quel intérêt le fait de voir ses parents nus peut avoir pour un enfant ?' et se rappeler que nous vivons dans une société où les rapports humains ne se font pas sans habits.", conclut-il.