Une règle de sécurité instaurée par une famille a sauvé cette petite fille d'un kidnapping

Une règle de sécurité imaginée par une famille a sauvé cette petite fille du kidnapping
Une règle de sécurité imaginée par une famille a sauvé cette petite fille du kidnapping
Une fillette originaire d'Arizona a réussi à déjouer une tentative d'enlèvement. Ses parents avaient mis au point un système de mot de passe pour éviter à l'enfant de faire confiance trop vite aux étrangers.
A lire aussi
Faut-il être papa d'une petite fille pour être moins sexiste ?
News essentielles
Faut-il être papa d'une petite fille pour être moins...

"Ne parle jamais à des étrangers". Cette injonction, nous l'avons presque tous et toutes entendue lorsque nous étions enfants, et vous-même l'avez sûrement déjà prononcé pour mettre vos bambins en garde.

Le risque de kidnapping n'est effectivement pas à prendre à la légère : le ministère de l'Intérieur français a signalé 1328 disparitions inquiétantes d'enfants ont été signalées pour l'année 2017. Un chiffre inquiétant qui incite les parents à faire preuve de vigilance.

Aux États-Unis, le nombre d'enfants enlevés s'avère également préoccupant. Un article de CNN qui cite les fichiers des personnes disparues du National Crime Information Center (NCIC) du FBI, mentionne 32 121 dossiers de jeunes de moins de 18 ans en 2017.

Récemment, une fillette de 10 ans originaire de de San Tan en Arizona (États-Unis), marchait dans un parc avec l'un de ses amis en plein jour. Un homme au volant d'une voiture blanche s'est arrêté à son niveau. Le conducteur s'est adressé à l'enfant pour lui dire que son frère avait eu un grave accident et qu'elle devait monter dans la voiture et l'accompagner.

"Cette règle a sauvé la vie de ma fille"

Heureusement, la petite fille s'est souvenue que sa famille utilise un nom de code. Avant d'accepter de suivre qui que ce soit qu'elle ne connaît pas, l'enfant doit d'abord demander à cette personne si elle connaît le mot de passe, qui peut correspondre à un mot ou à une phrase. Un plan qu'elle a tout de suite mis en application au contact de son potentiel kidnappeur. Décontenancé, l'homme a pris la fuite.

Dans une entrevue accordée à la station de nouvelles locale ABC15, la mère de la jeune fille Brenda James, explique que la famille n'a commencé à utiliser cette règle que récemment. "C'est quelque chose que nous faisons depuis quelques mois seulement, tiré d'une histoire que j'ai lue". "Cette règle a sauvé la vie de ma fille", ajoute-elle.

"Bravo aux parents de cet enfant d'avoir un mot de passe et d'avoir parlé à leurs enfants du danger que représentent les étrangers", a salué le shérif Mark Lamb du comté de Pinal dans une déclaration officielle. Comme le souligne le site Working Mother, cette astuce est vielle comme le monde, mais n'en reste pas moins encore très efficace.

"Nous espérons que cela encouragera les parents à avoir cette conversation et à créer un plan avec leurs enfants pour qu'ils sachent quoi faire s'ils se trouvent dans cette situation", incite le shérif Lamb.