On va maintenant pouvoir se looker en Daria

La collection Lazy Oaf x Daria qu'on attendait sans le savoir.
La collection Lazy Oaf x Daria qu'on attendait sans le savoir.
Nouvelle (excellente) raison d'aimer l'automne : on va pouvoir haïr son prochain avec style.
A lire aussi
La veste en cuir est-elle le nouvel uniforme des femmes de pouvoir ?
News essentielles
La veste en cuir est-elle le nouvel uniforme des femmes...

Petite remise à niveau pour celles et ceux qui ont échappé aux commentaires acerbes de la rousse à frange pendant leur adolescence : Daria est une héroïne de dessin animé qui passe son temps à détester la Terre entière, sauf sa pote Jane, trouver tout nul, sauf la pizza et Sick Sad World (la série qu'elle tolère), et vouloir broyer du noir en paix, loin des abrutis qui vivent à Lawndale.

On ne sait pas grand-chose d'autre sur elle à part que sa soeur ultra-populaire, Quinn, la gonfle et qu'elle est très certainement née dépourvue de zygomatiques, mais on est sûre d'un truc : son style fait rêver, sans aucun sarcasme.

Une veste kaki sur une mini-jupe plissée et des Dr Martens noires, des grosses lunettes et des cheveux épais : pas de quoi casser trois pattes à un canard mais justement, c'est le côté uniforme 90s qui fonctionne. Jane, son acolyte de toujours aussi aimable qu'une porte des Baumettes, porte le carré et le blazer rouge comme personne.

De l'amour comme s'il en pleuvait.
De l'amour comme s'il en pleuvait.
Désespoir vie.
Désespoir vie.

Le duo passionne par son cynisme et son cool, d'où la décision de Lazy Oaf de faire une collection qui mêle les deux nuances - avec aussi un peu de modèles façon pom-pom girl inspirés de Quinn. Une ligne qui sera disponible le 25 octobre (très bientôt, donc) avec des pièces que l'on aimerait bien voir squatter notre armoire pendant un moment.

Notre coup de coeur ? Le cardigan vert façon grand-père qui tombe sur une jupe kilt jaune et noire. Au dos, un subtil "I Hate Everybody" floqué, pour que personne ne vienne vous parler avant votre café (voire après, voire jamais). On retrouve aussi un pantalon en velours côtelé bordeaux, des t-shirts oversize imprimés d'une scène du cartoon, des mocassins épais et l'emblématique béret de Jane.

Joie et bonheur.
Joie et bonheur.

Lazy Oaf a eu la brillante idée de ressusciter le personnage iconique de notre jeunesse, ce qui nous donne d'ailleurs envie d'aller en apprendre plus sur la marque américaine. Bonne idée, puisque celle qui n'a pas encore le succès qu'elle mérite en France est une mine d'or de looks abordables, colorés, texturés et surtout bien coupés. On aime particulièrement ce modèle tout rose, tout doux - et qui nous fait réaliser à quel point notre article est schizophrène.

Jamais trop de rose.
Jamais trop de rose.

Note à soi-même : avoir un style cool et cynique n'a peut-être aucun sens, mais ça vaut le coup d'essayer.