Le cassoulet, le plat bien franchouillard qui affole les hipsters new yorkais

Le cassoulet, le nouveau plat fétiche des hipsters
2 photos
Lancer le diaporama
A New York, le nouveau plat branché qui affole les papilles des foodies n'est autre que le cassoulet. Et oui, alors que les Français sont de plus en plus nombreux à s'inspirer des tendances culinaires venues des États-Unis, de l'autre côté de l'Atlantique, c'est un plat du sud-ouest qui se retrouve dans toutes les assiettes.
A lire aussi
Les anecdotes barrées de Cookie Mueller, égérie du New York des 70's
News essentielles
Les anecdotes barrées de Cookie Mueller, égérie du New...

On venait à peine de découvrir l'existence du Poke bowl et du kalette quand un article du New York Post a remis les compteurs à zéro. Non, la tendance food à surveiller en 2016 n'a rien de très saine, elle est plutôt du genre à tenir au corps quand les températures frôlent le zéro. Et pour cause, il s'agit du célèbre cassoulet, plat du Sud-ouest composé généralement d'haricots blancs, de viande, de couenne et de jus de tomate, revenu dans un récipient en terre cuite nommé cassole – d'où le nom.

Interrogé par le New York Post, Jimmy Carbone, propriétaire de la brasserie Jimmy's sur la 43e Rue à New York, explique qu'il organise chaque année le festival du cassoulet. A cette occasion, une dizaine de recettes sont présentées à la clientèle. Et si cet événement a toujours rassemblé du monde, l'homme note une grande nouveauté : "Il y a huit ans, quand nous avons lancé le festival, nous recevions surtout des gens de plus de 50 ans, nostalgiques des bistrots français. Mais avec l'ouverture de nouveaux bistrots comme le Dirty French, la clientèle s'est ostensiblement rajeunie. Le cassoulet est devenu tendance. C'est le nouveau ramen".

Preuve que le plat toulousain est en train de conquérir les foules, Cathy Erway, auteure du blog culinaire et populaire Not Eating Out in New York , le conseille aussi. "C'est un plat peu coûteux et réconfortant. Et puis les températures ont tellement baissé, c'est le moment parfait pour le dévorer", estime-t-elle. Sur son blog, la jeune femme propose même une recette de cassoulet... végétarien ! Une preuve de plus que le ragoût de haricots blancs est en pleine réinvention et pourrait vraiment devenir tendance dans les mois à venir.

Le Japon avide de cassoulet

Adoubé par les hipsters de Brooklyn, le cassoulet affole aussi le Japon. Comme le rapportent le Huffington Post et Midi Libre , une délégation de restaurateurs, pâtissiers et journalistes japonais s'est rendue à Peyrens dans l'Aude pour rencontrer Philippe Solovieff, restaurateur de La Calèche. Le but ? Exporter sa recette du cassoulet au pays du Soleil-Levant.

"Des échantillons ont même été envoyés dans l'archipel pour créer copie conforme de la spécialité. Et le chef français sera l'ambassadeur du cassoulet à Osaka du 14 au 18 mars prochain", conclut l'article du Huffington Post. Les tendances naissent parfois là où on ne s'y attend pas, mais ce n'est pas notre estomac qui va s'en plaindre.