Forme
Le recours à l'IVG est plus difficile en été
Publié le 29 août 2011 à 11:25
Par La rédaction
Les appels affluent au planning familial de Paris mais le constat est là : entre hôpitaux fermés et effectifs réduits, en juillet et août, les services médicaux tournent au ralenti et de nombreuses femmes sont contraintes d'aller faire pratiquer leur IVG à l'étranger. Une situation qui dure depuis deux ans et demi.
Le recours à l'IVG est plus difficile en été Le recours à l'IVG est plus difficile en été© iStockphoto
La suite après la publicité


Avoir recours à un IVG est possible jusqu’à la douzième semaine de grossesse ou quatorzième d’aménorrhée (date du début des dernières règles). Mais voilà, l’été, les hôpitaux ne permettent pas toujours de gérer cette situation au plus vite compte-tenu de leur planning et de leurs équipes incomplètes, et repoussent bien souvent les opérations au mois de septembre.
Les patientes sollicitent alors le planning familial pour trouver une solution dans les plus brefs délais, surtout celles dont l’état ne permet pas de patienter jusqu’à la rentrée. Recevant une quinzaine d’appels par jour, le planning n’a pas toujours les moyens d’aider ces femmes dans les délais. Lorsque la date est dépassée en France, il se tourne alors vers l’étranger et plus particulièrement les Pays-Bas, où la législation est plus souple en matière d’IVG. Cet été, le planning familial de Paris a envoyé 71 femmes se faire avorter là-bas. Et comme l’explique à 20 minutes Caroline Rebhi, conseillère conjugale au planning, « il suffit qu’elles rentrent avec la facture de l’hôpital » pour bénéficier d’un remboursement à 80% de la part de la Sécurité Sociale. Elle profite ainsi des mêmes avantages qu'en France tout en bénéficiant d’un délai plus long.
Concernant l’IVG, la loi impose un délai d’une semaine de réflexion avant l’intervention. Pour les mineures, l’avortement se fait sous couvert d’anonymat si elles le souhaitent.

Claire-Marie Allègre

(Source : 20minutes.fr)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

IVG : une femme sur deux est mal informée
IVG chez les adolescentes : l’appel du Pr Israël Nisand
Marine Le Pen : « il faut cesser de rembourser l’avortement »
Viva Espana ! L’avortement libre est né
Droit à l’avortement : l’Europe condamne l’Irlande
Menaces sur le droit à l’avortement ?

Mots clés
Forme Santé grossesse
Sur le même thème
Les filles seraient plus féministes qu'avant... et les mecs plus "tradis" ? play_circle
Société
Les filles seraient plus féministes qu'avant... et les mecs plus "tradis" ?
30 janvier 2024
Alcool : les femmes pratiquent de plus en plus le "binge drinking", et c'est inquiétant play_circle
Santé
Alcool : les femmes pratiquent de plus en plus le "binge drinking", et c'est inquiétant
23 janvier 2024
Les articles similaires
"Je tiens toujours..." : comment Louane se défend en cas de harcèlement de rue play_circle
Santé
"Je tiens toujours..." : comment Louane se défend en cas de harcèlement de rue
20 mars 2024
Fin de vie : Line Renaud défend la liberté de "choisir sa mort" play_circle
Santé
Fin de vie : Line Renaud défend la liberté de "choisir sa mort"
6 février 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news