Même pas peur : 10 sorties à tester en solo

Dix activités de groupe à tester en solitaire
Dix activités de groupe à tester en solitaire
N'ayez plus peur d'être seule, faites-en une force et la source de plein de nouvelles expériences avec ces dix activités à tester en solo.
A lire aussi
Ces 25 hommes ont décidé du sort de l'utérus des femmes d'Alabama
News essentielles
Ces 25 hommes ont décidé du sort de l'utérus des femmes...

À force de ne privilégier que les activités qui se font en couple ou en groupe, on passe à côté de certaines choses qui ne font peut-être pas l'unanimité, mais qui nous feraient beaucoup de bien. De plus, moins on se confronte à la solitude, plus on en a peur. Voici donc dix activités à tester en solo pour se réapproprier les moments en solitaire qui font tellement de bien au cerveau, et vous permettre ainsi de profiter pleinement de tout ce qui vous entoure, sans pression extérieure.

Pareil, mais avec le sourire.
Pareil, mais avec le sourire.

1. Prenez un café

Une tradition française qui, heureusement, se pratique aussi facilement en solo. Il n'est pas rare de voir des gens seuls en terrasse ou confortablement installés au fond d'un café, même s'ils ont généralement un livre, une tablette ou un ordinateur sous les yeux pour éviter de fixer dans le vide trop longtemps.

Prenez de quoi vous occuper si l'inactivité vous angoisse (ou vous ennuie) et allez vous poser dans un café (soit votre préféré, soit un tout nouveau que vous avez toujours voulu tester). Passez-y le plus de temps possible, écoutez, observez, écrivez, griffonnez, bouquinez, bref, détendez-vous et profitez pleinement de cet instant de semi-quiétude (de plus, des études ont prouvé que le bruit ambiant des cafés pouvait aider à la productivité, donc si vous avez un projet créatif sur le feu, c'est le moment d'en profiter).

2. Allez boire un verre

Cette étape est un peu plus délicate. En général, les bars se fréquentent à plusieurs, et celles et ceux qui les fréquentent seuls sont généralement vus d'un mauvais oeil. Choisissez un bar un peu plus calme, de type bar à vin par exemple, pour moins dénoter dans le paysage, et faites comme au café. Offrez-vous un petit verre (ou un cocktail décadent si l'envie vous prend) et observez un endroit similaire au café du point n°1 mais à des heures différentes, avec une ambiance et des fréquentations qui changent en fonction de l'endroit et de l'humeur de chacun.

Peut-être ferez-vous quelques rencontres saugrenues, ou peut-être que vous resterez seule - dans les deux cas, l'important c'est d'en profiter.

Et c'est une très bonne chose.
Et c'est une très bonne chose.

3. Offrez-vous un dîner aux chandelles

Déjeuner seule au restaurant, c'est pas évident pour tout le monde, mais c'est moins surprenant - on s'est toutes retrouvées forcées de le faire, entre deux rendez-vous, et d'avaler un truc sur le pouce en relisant ses notes. Mais le dîner, c'est une autre affaire.

Le restaurant est un lieu de convivialité, où on va pour séduire, renouer des liens, célébrer quelque chose, remplir une table pleine de potes - bref, on s'impose rarement ça si on est seule (on a plutôt tendance à se faire livrer et à se faire un dîner un peu original en jogging dans son canapé).

Tentez donc le resto en solitaire, c'est de plus en plus populaire, et c'est encore un très bon moyen d'apprécier ce qu'on a dans l'assiette et les gens qui nous entourent. C'est un super lieu d'observation, et c'est toujours agréable de se faire servir - encore plus quand on peut manger ce qu'on veut, au rythme qu'on veut, sans avoir à composer avec les avis et goûts de chacun.

4. Allez au musée

Pas toujours évident de trouver les meilleurs partenaires de musées et d'expo - concilier les goûts, c'est pas toujours une mince affaire, comme pour les sensibilités artistiques. La meilleure solution ? Ne pas s'embarrasser de camarades et y aller seule (et si jamais y en a qui veulent suivre, libre à eux, mais ne faites plus les choses en fonction des groupes).

En allant au musée en solo, vous pourrez vous organiser comme bon vous semble, en prenant tout le temps nécessaire (ou en allant très vite si c'est votre truc) et vous ne serez jamais parasitée par les commentaires de quelqu'un d'autre. Débattre, c'est bien, mais le silence a ses avantages aussi. Bien sûr, il faudra supporter les autres visiteurs, mais au moins vous les sèmerez plus vite si vous êtes seule.

Avec le sourire on a dit !
Avec le sourire on a dit !

5. Faites-vous une toile

Le cinéma en solitaire est une grande richesse que peu de gens exploitent. Déjà, pas de pression sur le choix du film, de la salle et de l'horaire - c'est vous qui faites tout, selon ce qui vous convient le plus. Vous pourrez aller voir tous ces films que personne ne veut jamais voir avec vous sans avoir à attendre leur sortie en DVD.

Ça résoud aussi les problèmes de place, et vous pourrez choisir le rang qui vous plait le plus (plus de bastons entre ceux qui aiment être tout au fond et ceux qui aiment être tout devant). Vous ne serez pas distraite par vos amis ou vos amants et vous pourrez apprécier le film tranquillement (sous réserve que les autres personnes présentes dans la salle ne décident pas de vous parasiter).

6. Allez voir un concert

Les concerts aussi, c'est techniquement un truc de groupe. Parce qu'on passe beaucoup de temps à attendre, à faire la queue, à supporter les premières et secondes parties et les loooongues pauses qui se font entre chaque étape... bref, c'est toujours mieux quand on a quelqu'un à qui parler.

Mais essayez quand même de faire ça seule, pour l'expérience. D'abord parce que là encore, vous ne serez plus obligée de vous priver d'un concert juste parce que vous ne trouvez personne avec qui aller, et puis parce que ça ne vous fera pas de mal, quoiqu'il arrive. Vous vous lierez peut-être d'amitié avec d'autres fans ou vous trouverez un autre moyen d'occuper votre temps. Et pour les petits concerts, vous pouvez toujours arriver plus tard pour sauter quelques étapes - c'est plus facile de se déplacer seule dans une salle bondée qu'à la queue-leu-leu avec cinq camarades qui ne veulent pas se perdre de vue.

Qui a besoin d'amis ?
Qui a besoin d'amis ?

7. Faites une petite balade

Vous avez un grand espace vers à côté de chez vous ? Partez en exploration. Parcs, forêts, champs, chemins de randonnée... Profitez de ces beaux espaces pour aller méditer un coup à l'air libre. Regardez tout autour de vous, cherchez des petits trésors, guettez la faune et la flore, rapportez un ou deux souvenirs, faites de jolies photos, bref, offrez-vous une petite balade champêtre pour vous remettre les idées au clair.

Ça fonctionne aussi si vous habitez dans une grande ville, on peut tout à fait explorer un environnement urbain avec tout autant d'émerveillement. Prenez une direction au hasard et allez vous perdre dans les rues de cette ville que vous pensez pourtant connaître par coeur. Emportez un peu de musique et un bouquin pour les pauses, et partez à l'aventure.

8. Prenez un cours

Vous rêvez de tester le yoga bikram mais ça ne chauffe pas grand monde dans votre entourage ? Vous avez toujours eu envie d'apprendre la poterie mais tout le monde vous regarde de traviole ? Pourquoi les attendre ? Et surtout, pourquoi se priver ?

Si un cours vous fait envie, inscrivez-vous, ne laissez pas une opportunité passer sous prétexte que personne ne veut vous accompagner. C'est d'ailleurs l'un des meilleurs endroits pour rencontrer de nouvelles têtes - il y a peu de chances pour que vous ne vous fassiez même pas un ou une camarade de classe sur l'année. Et si c'est le cas, l'important reste quand même de profiter du cours et de ce que vous en tirerez, alors c'est tout gagné.

Profitez de la vue.
Profitez de la vue.

9. Faites une virée shopping

Oui, c'est vrai, le shopping à plusieurs c'est sympa. On peut rigoler en essayant n'importe quoi, demander l'avis de quelqu'un en qui on a confiance quand on est pas sûre de son choix, profiter des suggestions auxquelles on aurait pas forcément pensé, et potentiellement profiter des talents de porteurs de certains.

Mais c'est aussi plus lent, on va dans des boutiques qui ne nous intéressent pas, on passe beaucoup de temps à s'attendre les uns les autres et on est parfois moins efficaces. Donc n'attendez plus, empochez votre carte bleue et foncez dans vos magasins préférés, prenez le temps qu'il vous faut et choisissez votre propre itinéraire, c'est vous qui décidez, vous êtes libre et vous ne subirez les soupirs agacés d'aucun parasite.

10. Partez en voyage

C'est l'étape finale, le boss de fin de la solitude, celle qui demande le plus d'efforts et d'organisation - mais qui pourrait vous apporter beaucoup. Commencez par un week-end, par exemple. Trouvez-vous une destination qui vous fait envie, louez une petite chambre, récupérez quelques bonnes adresses et créez votre itinéraire et zou, en voiture vers l'aventure.

Là encore, ça vous permettra de profiter pleinement de chaque chose que vous aurez choisi de faire, sans pression, sans vous inquiétez du bien-être de qui que ce soit d'autre que vous, et de faire de jolies rencontres, de vivre plein de belles aventures et potentiellement de repérer une destination pour y revenir à deux ou à plusieurs.

Ce sera moins épuisant, moins contraignant, et vous pourrez certainement plus vous ressourcer en étant seule qu'en courant partout pour satisfaire les envies de tout le monde.

Alors, par quoi allez-vous commencer ?