Merman hair : quand les hommes se teignent les cheveux façon sirène

Les garçons aussi font ce qu'ils veulent avec leurs cheveux. Fini le man bun, place au merman hair, une nouvelle tendance capillaire 100% masculine qui puise son inspiration du côté d'une célèbre créature marine légendaire, la sirène.
A lire aussi
Comment se faire des cheveux glass hair ultra-facilement
News essentielles
Comment se faire des cheveux glass hair ultra-facilement

Qui a dit que les filles étaient les seules à pouvoir s'amuser avec leur crinière ? Alors que ces demoiselles se laissent actuellement tenter par les cheveux gris (granny hair), la tendance pastel, ou encore la coloration tout feu tout flamme (fire hair), voici que les garçons entrent dans la danse. Si jusqu'ici ces derniers s'étaient contentés de se teindre en platine ou d'assortir leurs barbes bien fournies à des man buns , c'est une tendance beaucoup plus extravagante qui est en train de s'emparer de leurs têtes : le merman hair, soit la coloration façon sirène (merman est une contraction de "mermaid" et "man", ndlr).

Apparue il y a quelques mois, cette coloration a gagné en popularité au dernier festival de Coachella, avant de connaître un nouveau boum lors de la légalisation du mariage homosexuel dans l'ensemble des Etats-Unis le 26 juin dernier. Si les premiers à se lancer privilégiaient les tons bleus et verts, des teintes de roses et de violets sont peu à peu venus se mêler. Sur Twitter et Instagram, les hommes aux cheveux de sirène sont de plus en plus nombreux à poster des photos de leurs superbes colorations. L'occasion de se rendre compte que certains vont même jusqu'à se teindre la barbe... et les sourcils.

Et les people alors ?

Du côté des stars, cette tendance est surtout privilégiée par les personnalités féminines. Lady Gaga, Hilary Duff, Kelly Osbourne et Raven-Symoné font ainsi partie de celles qui ont adopté les cheveux de sirène. Pour apercevoir un peu de couleur sur la tête d'hommes célèbres, c'est vers les chanteurs Adam Lambert et Zayn Malik qu'il faut finalement se tourner. Le premier s'est laissé tenter par un beau bleu, tandis que le second a adopté un vert pétant que n'aurait pas renié le célèbre Joker.