Mettre du papier sur la lunette des toilettes, ça marche vraiment ?

Couvrir la lunette des toilettes de papier, une bonne idée ?
Couvrir la lunette des toilettes de papier, une bonne idée ?
Chacun sa tactique lorsqu'il s'agit de s'aventurer aux toilettes. Mais si votre astuce consistait à déposer des feuilles de papier sur la lunette et d'y déposer par-dessus votre auguste postérieur, nous avons le regret de vous informer que cela ne sert à rien.
A lire aussi
"Être une femme est vraiment effrayant" : Jameela Jamil raconte son agression
News essentielles
"Être une femme est vraiment effrayant" : Jameela Jamil...

Qu'il s'agisse des toilettes publiques ou de celles du bureau, l'idée d'y déposer notre popotin nous réjouit rarement. Aussi, outre la bonne vieille méthode consistant à faire pipi en équilibre pour éviter à nos fesses d'avoir à entrer en contact avec la lunette des toilettes, certaines se rabattent sur des feuilles de papier hygiénique déposées tout le long de la lunette pour éviter un contact direct. Certains W.C possèdent d'ailleurs des distributeurs automatiques de housses de papier hygiénique en forme de lunettes. Un sacré gain de temps surtout quand on a poireauté avant de pouvoir accéder au trône. Mais sont-elles véritablement efficaces ? Point du tout, déclarent les experts.

Le papier hygiénique, ce faux-ami

En effet, la particularité du papier toilette est d'être absorbant. Or, les bactéries et les microbes n'ont aucun mal à passer à travers le papier. Ce que vous ne vouliez pas qui arrive, arrive donc : votre peau entre finalement en contact avec les germes. Peu ragoûtant certes, mais est-ce si grave finalement ? "Non", selon Kelly Reynolds, chercheuse en santé publique qui explique à USA Today que le risque de contracter une infection dans des toilettes est peu probable, à moins d'avoir une plaie au niveau du siège. Et encore. Selon elle, les germes ont davantage tendance à se propager lorsque l'on tire la chasse ou lorsque l'on s'efforce de faire pipi en équilibre et qu'au final, on provoque parfois plus d'éclaboussures qu'autre chose.

Bien se laver les mains, la solution ?

Moralité, aucune solution n'est franchement idéale. Mais si vous voulez vraiment vous assurer d'éviter de choper une infection après avoir fait escale dans des toilettes publiques, assurez-vous surtout de bien vous laver les mains ensuite. Le pire ? Vous ne serez pas totalement sortie d'affaire. Encore faut-il ne pas anéantir vos efforts en chopant des bactéries durant le séchage de vos mimines ou en ouvrant la porte, main nue sur la poignée...