Michelle Obama révèle le meilleur conseil qu'elle ait donné à ses filles

Le conseil de Michelle Obama pour vos filles
Le conseil de Michelle Obama pour vos filles
Dans cette photo : Michelle Obama
On aime toujours recevoir des petits conseils des personnalités qu'on admire et qui nous inspirent le plus. Et cette fois, c'est Michelle Obama qui a un message que nous devrions transmettre à nos filles.
A lire aussi
Allaitement : les meilleurs conseils pour bien allaiter
News essentielles
Allaitement : les meilleurs conseils pour bien allaiter

Si l'on aime autant Michelle Obama, c'est (entre autres) parce que ce n'est pas une femme qui reste dans l'ombre de son mari. Extrêmement investie dans les sujets qui lui tiennent à coeur, elle a gagné le respect des Américains au cours des huit dernières années en se battant inlassablement pour les droits des femmes et la protection des petites filles. Cette semaine encore, elle est montée au créneau pour condamner Trump dans un réquisitoire magistral après la découverte de l'enregistrement dans lequel il se vante d'agressions sexuelles. :

"Je ne peux pas arrêter d'y penser. Ces propos m'ont glacée jusqu'à la moelle, m'ont bouleversée à un point que je n'aurais jamais imaginé. J'entends ses remarques et elles me blessent, et je suis sûre qu'elles vous blessent aussi, surtout les femmes", a ainsi déclaré la première dame. Pour le New York Times, c'était "le discours qu'attendait désespérément le pays".


Mais plus généralement, Michelle Obama n'a eu de cesse de se battre pour le girl power et l'égalité des genres à travers le monde. Cette femme qui ne renonce jamais et ne se tait pas plus est désormais l'une des 40 personnes les plus importantes des Etats-Unis, selon Forbes, et sans aucun doute l'une des figures féminines les plus inspirantes. Devenue une véritable icône des temps modernes, elle a accordé le mardi 11 octobre 2016, la Journée Internationale de la Fille, une interview au magazine américain Glamour, dans laquelle elle livre le conseil qu'elle aurait aimé qu'on lui donne lorsqu'elle était adolescente. A méditer et à imiter.

"N'ayez pas peur d'échouer"

Ainsi, elle révèle le meilleur conseil qu'elle ait donné à ses deux filles, Malia (18 ans) et Sasha (15 ans).

"Mon conseil pour toutes les filles, je le répète aux miennes tous les jours : n'ayez pas peur d'échouer. Parce que trop fréquemment, c'est ce qui pousse les femmes à se tenir en retrait, persuadées qu'elles doivent toujours faire les choses au mieux. Pourtant, l'échec ne compte pas ; ce qui est vraiment important, c'est ce que vous faites après avoir échoué. Est-ce que vous laissez cette défaite vous définir ? Est-ce que vous arrêtez tout ? Est-ce que vous abandonnez ? Ou est-ce que cela vous renforce dans votre détermination, est-ce que vous vous servez de cet échec comme un défi pour arriver à prendre des risques, à sortir de votre zone de confort".

Et aussi simple que cette remarque puisse paraître, c'est une absolue nécessité. Comme l'explique l'étude menée par Grant Thornton en 2013, les filles et les femmes s'autocensurent en permanence pour ne pas "mal faire" : dès leur plus jeune âge, par excès de perfectionnisme et manque de confiance, elles se mettent en permanence en retrait. D'après les auteurs de l'étude, c'est en intégrant ce genre de mécanismes aussi dévastateurs qu'insidieux que les femmes accèdent à moins de postes à responsabilités (20% seulement en 2013), sont payées moins et désertent des domaines techniques comme les sciences, l'ingénierie ou l'astronomie, où les hommes se sont autoproclamés rois.

Pour lutter contre les dangers qui les menacent, Michelle Obama incite les filles à l'audace. Elle souligne le fait que l'échec ne devrait plus être vu comme une erreur, mais comme un essai (et donc, une bonne chose). Plus encore que le plafond de verre, c'est le "confidence gap", le plafond de confiance, qui retient les femmes vers le bas du panier. Et il n'y a qu'elles qui puissent le briser.

Se soutenir entre femmes

Le speech de Michelle Obama condamnant le comportement de Trump avec les femmes
Dans cette vidéo : Michelle Obama

Michelle Obama souligne ainsi la nécessité pour les femmes de s'aider et de se respecter entre elles. Et alors que sur Twitter, la moitié des insultes sexistes proviennent de femmes, le défi paraît de taille -mais nécessaire. Pour la Première Dame, il faut que les femmes deviennent leur propre mentor, afin de réussir à avancer sans avoir à reposer sur quelqu'un d'autre qu'elles-mêmes.

"Dans notre société, on nous apprend parfois que nous devons en permanence rivaliser avec les autres, et que nous devons les écraser pour pouvoir réussir. Ce n'est pas vrai. Nous avons besoin les unes des autres. Et tout autour du monde, nous devons être une équipe de femmes et de filles qui s'aiment, s'estiment et prennent soin les unes des autres. Parce que si nous ne faisons pas ça, personne ne le fera pour nous. Donc commençons par-là, commençons à travailler ensemble et trouvons un moyen d'aider les filles qui nous entourent à s'élever. Ça peut votre petite soeur... Vous pouvez être un mentor, alors faites-le".

Après tout, l'union du soit-disant "sexe faible" est ce qui fera sa force.